Images de page
PDF
ePub

REVUE TRIMESTRIELLE Les formalités voulues par la loi ont été remplies. Toute reproduction ou traduction des articles de la Revue Trimestrielle est interdite.

TRIMESTRIELLE

PUBLIEE SOUS LA DIRECTION DE

M. EUGENE VAN BEMMEL

d'Histoire de la littérature française et d'Histoire politique mgdenie a l'Unirersili de Imellei

[merged small][merged small][merged small][graphic]

BRUXELLES

BUREAU DE LA REVUE TRIMESTRIELLE

RUE SAINT-LAZARE, M

JANVIER 1868

LOAN STACK ne

L'ÉTAT ENSEIGNANT

ÉTUDE DE MÉDECINE SOCIALE1

Non clament adversum me quos jam

non timeo Non clament adVersum me

vendilores grammaticae, Tel emptores.
Augdst. Confess. 1,13.

La publicité est la grande puissance de notre temps. En attendant le couronnement de l'édifice, la publicité fait la lumière et éclaire en plein visage ceux-là mêmes qui l'aiment le moins. L'opinion publique peut bien changer ou varier, selon les circonstances : elle n'abdique jamais, et reprend, quand il lui plaît, ses droits et ses franchises. Aussi les gouvernements qui respectent les principes de 1789, ne professent pas pour l'opinion publique le mépris des stoïciens; et c'est par exception que les hauts serviteurs du pouvoir soutiennent des paradoxes. La tribune parlementaire n'est pas une chaire : on n'y monte que pour plaider, et c'est le public qui juge les plaideurs. Les débats parlementaires ont cet avantage de porter à la connaissance du public les maximes des hommes qui gèrent ses intérêts. On connaît du moins leur profession de foi gouvernementale et

1 Ce travail, fait particulièrement en vue de la France, n'en est pas moins d'un intérêt général, vraiment philosophique. Il a été inspiré par la publication récente de : l'Éducation homicide, plaidoyer pour l'enfance, par Victor de Laprade, de l'Académie française (Paris, E. Dentu, 1867, in-8" iv-132 pages).

(Note du Directeur de la Revue.)
R. T. 1

129

« PrécédentContinuer »