Biographie universelle des musiciens: et bibliographie générale de la musique, Volúmenes 7-8

Portada
Firmin Didot, 1870
0 Reseñas
Las reseñas no se verifican, pero Google comprueba si hay contenido falso y lo retira una vez identificado

Dentro del libro

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 140 - Arrêté comme suspect <?n 1795, il fut conduit au comité de salut public, où on lui fit subir l'interrogatoire suivant : « Votre » nom ? — Puppo. — Votre profession? — Je » joue du violon. — Que faisiez-vous sous le » règne du tyran? — Je jouais du violon. — » Que faites-vous maintenant? — Je joue du » violon. — Mais si la République a besoin de » vos services, que pouvez-vous pour elle? — » Je jouerai du violon. » Le sérieux significatif des membres du comité ne...
Página 334 - Lettre à M. Grimm, au sujet des remarques ajoutées à sa Lettre sur Omphale, sans nom de villeni d'imprimeur (Paris), 1752, in-8".
Página 86 - Mémoire sur la théorie du son, dans le quatorzième cahier du Journal de l'Ecole polytechnique, et le deuxième volume des nouveaux mémoires de l'Académie des sciences renferme un autre mémoire de lui sur le mouvement des fluides élastiques dans les tuyaux cylindriques, et sur la théorie des instruments à vent.
Página 338 - Les Révolutions du théâtre musical en Italie, depuis son origine jusqu'à nos jours, traduites et abrégées de l'italien de Don Arteaga, in-8° de 102 pages; Londres, 1802. ROVELLI ( JOIEPH ), violoncelliste, tié à Bergame.en 1753, fit ses études musicale» à Milan, et y demeura pendant plusieurs années.
Página 411 - ... pleine que nous ayons jamais entendue. Ces » trous avaient été percés du premier coup, « sans tâtonnement et à l'aide de son compas. » II en est résulté pour nous la conviction - que M. Sax possède la loi des vibrations » d'une manière infaillible, et que les trous » les plus grands donnent les sons les plus » pleins. En forçant le souffle, sa flûte octavie » deux ou trois fois avec la plus grande jus
Página 121 - Anecdotes des beaux-arts, contenant tout ce que la peinture, la sculpture, la gravure, l'architecture, la littérature, la musique, etc., offrent de plus curieux et de plus piquant chez tous les peuplesdu monde, depuis l'origine de ces différents arts jusqu'à nos jours; Paris, Baslien, 1776-1781, trois volumes in-8°. 2°...
Página 368 - On peut mieux chanter un air ; on ne peut donner ni aux airs, ni au récitatif, un accent plus vrai, plus passionné, on ne peut avoir une action plus dramatique, un silence plus éloquent. On se rappelle encore son terrible jeu muet, son immobilité tragique et...
Página 176 - J'en possède un exemplaire dont le titre, imprimé en caractères mobiles, a été vraisemblablement renouvelé, et porte la date de 1736. — 4" Nouvelles suites de pièces de clavecin, avec des remarques sur les différents genres de musique, ibid. (sans date), in-fol. obi. Ces dernières pièces sont fort belles. — 5° Pièces de clavecin en concerts (cinq) , avec un violon ou une flûte , et une viole ou un deuxième violon ; Paris, Leclerc, 1741, in-fol.
Página 172 - S , 5 et leurs multiples, le conduisit à considérer l'accord parfait majeur, produit par la génération de ces nombres, comme le type de toute harmonie. 1 lui fournissait le son fondamental...
Página 229 - Lettre sur un Instrument ou Pendule nouveau, qui a pour but de déterminer avec la plus grande exactitude les différents degrés de vitesse ou lenteur de temps dans une Pièce de Musique, printed in Paris, (see Jonrn.

Información bibliográfica