La Suisse ou tableau historique, pittoresque et moral des cantons helvétiques: moeurs, usages, costumes, curiosités naturelles, etc, Volumen 1

Portada
Analyse: Description du canton de Neuchâtel aux pages 134 à 162 du tome premier.

Dentro del libro

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 124 - ... To fetters, and the damp vault's dayless gloom, Their country conquers with their martyrdom, And Freedom's fame finds wings on every wind. Chillon! thy prison is a holy place, And thy sad floor an altar — for 'twas trod, Until his very steps have left a trace Worn, as if thy cold pavement were a sod, By Bonnivard ! — May none those marks efface ! For they appeal from tyranny to God.
Página 74 - Il me semble que ce qui doit d'abord frapper tout étranger entrant dans Genève , c'est l'air de vie et d'activité qu'il y voit régner. Tout s'occupe, tout est en mouvement, tout s'empresse à son travail et à ses affaires. Je ne crois pas que nulle au ire aussi petite ville au monde offre un pareil spectacle. Visitez le quartier Samt-Gervais, toute l'horlogerie de l'Europe y paraît rassemblée.
Página 37 - ... troupeaux effrayés ont fui dans le désert; les glaciers ont retenti du cri des orphelins que la faim dévore; et les sources du Rhin. du Rhône et de l'Adda, ont porté à toutes les mers les larmes des veuves désolées.
Página 57 - Suisse, et qui a joué un rôle assez marquant dans l'histoire religieuse des tems modernes, ou, ce qui revient au même, dans l'histoire des progrès de la raison et des lumières. Le canton de Genève, très-mal arrondi, comprend les rives du Rhône, depuis le point où ce fleuve, sortant du lac Léman, reçoit les eaux de l'Arve jusqu'au défilé de l'Ecluse par lequel il pénètre enFrance.
Página 45 - Vaches ! vaches ! pour ( vous ) traire, Venez toutes , Blanches et noires , Rouges et étoilées , Jeunes et autres , Sous un chêne Où (je) vous trais Sous un tremble Où je tranche ( le lait.) Vaches ! vaches ! pour ( vous ) traire.
Página 79 - ... lier Saint-Gervais, et sur la gauche la ville haute, qui occupe une colline. Ces diverses parties renferment ensemble une population de vingt-trois mille habitans. L'intérieur de la ville ne répond pas à la beauté et à l'importance de sa situation , et l'on citerait peu...
Página 78 - On entre à Genève par de belles avenues; celle de Chambéry ou de la Porte-Neuve est magnifique. Le soin avec lequel la ville est fortifiée rappelle tout ce que cette petite république a eu à craindre de ses yoisins.
Página 80 - Genève); pour n'avoir qu'une belle vue , il faut se rendre sur la place Maurice ou sur la terrasse de la Treille. Le mont Salève, du côté de la Savoie...
Página 82 - Les plus hautes collines du canton rie s'élèvent pas à quatre cents pieds au-dessus du lac ; mais il ne faut pas oublier que le lac et la ville de Genève sont élevés de onze cent vingt-six pieds au-dessus du niveau de la mer. Cette élévation est cause de la vivacité de la verdure qui couvre le sol du pays, et de la facilité qu'ont les Genevois d'entretenir des jardins. Aussi la commune de Plain-Palais, auprès de la ville, en est-elle couverte ; on n'y connaît point...
Página 20 - ... impression que ni le pinceau de l'artiste ni la plume du poète ne peut se flatter d'égaler. L'imagination peut se la figurer, cependant la réalité est encore au-dessus des effets de l'imagination ; elle y ajoute toujours des incidens dont on n'a guère d'idées dans les pays de plaine. Tantôt ce sont des vapeurs qui couronnent la cime du rocher d'où se précipite un torrent, en sorte que la masse d'eau paraît tomber des nues ; tantôt ce sont des brouillards blanchâtres qui remplissent...

Información bibliográfica