Revue et magasin de zoologie pure et appliquée: Recueil mensuel destiné à faciliter aux savants de tous les pays les moyens de publier leurs observations de zoologie pure et appliquée à l'industrie et à l'agriculture, leurs travaux de paléontologie, d'anatomie et de physiologie comparées, Volumen 8

Portada
Félix Édouard Guérin-Ménéville, Adolphe Jean Focillon
Au bureau de la Revue et magasin de zoologie, 1845
0 Reseñas
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 462 - Iconographie du Règne animal de G. Cuvier ou représentation d'après nature de l'une des espèces les plus remarquables et souvent non encore figurées, de chaque genre d'animaux.
Página 315 - C'est qu'un os ancien a disparu, et qu'il s'est formé un os nouveau. L'os qui existe aujourd'hui n'est pas celui qui existait quand on a mis la lame , il s'est formé depuis ; et l'os qui existait alors n'est plus, il a été résorbé.
Página 32 - ... le règne animal que > par les incompatibilités physiologiques; elle a réalisé toutes > celles de ces combinaisons qui ne répugnent pas , et ce sont > ces répugnances , ces incompatibilités , cette impossibilité » de faire coexister telle modification avec telle autre , qui eu» blissent entre les divers groupes d'êtres ces séparations, ces » hiatus qui en marquent les limites nécessaires et qui consti» tuent les embranchements, les classes, les ordres et les familles
Página 2 - SONNINI. pic au bec droit et carré ; son cou et sa poitrine ondés distinctement de zones noires et blanches; son dos brun, tacheté de gouttes blanches ombrées de noir; ces mêmes taches beaucoup plus serrées et plus fines sur le beau noir qui couvre le haut du cou; enfin une petite tête dorée comme celle du roitelet, en font un oiseau aussi joli qu'il est délicat ; tout le blanc de son plumage n'est pas pur, mais couvert d'une ombre jaunâtre qui se marque plus vers la queue, et jusques sur...
Página 450 - Tom. 42. 1856. p. 1024—1029. — — Recherches sur les premières modifications de la matière organique et sur la formation des cellules, in: Compt. rend. Acad. Se. Paris. Tom. 21. 1845. p.
Página 32 - ... la nature inépuisable dans sa fécondité , et toute puissante dans ses œuvres , si ce n'est pour ce qui implique contradiction , n'a été arrêtée dans les innombrables combinaisons de formes d'organes et de fonctions qui composent le règne animal, que par les incompatibilités physiologiques; elle a réalisé toutes celles de ces combinaisons qui ne répugnent pas, et ce sont ces répugnances, ces incompatibilités, cette impossibilité de faire coexister telle...
Página 430 - Mémoire pour servir à l'histoire des Diptères, dont les larves minent les feuilles des plantes, et à celles de leurs parasites.
Página 95 - ... supérieur ou dorsal , et quatre sur le lobe inférieur ou ventral , et c'est le long de ces canaux veineux que se développent les cellules spermatiques chez le mâle et les œufs chez la femelle; de sorte que les produits du travail reproducteur sont baignés par le sang dans l'intérieur...
Página 236 - Corps ovale , un peu allongé , atténué , obtus op comme tronqué et bifide en avant ; ventouse postérieure médiocre et dépassant le corps : couleur d'un blanc jaunâtre , quelquefois orné de lignes transverses très-fines. > Cette espèce de sangsue est transparente à la manière des planaires ; elle se trouve, à ce qu'il paraît , dans le manteau des mollusques bivalves marins , du moins Muller l'a trouvée dans la Venus exolela.
Página 189 - ... 2° La race d'hommes qui a vécu dans cette partie du monde dans son antiquité la plus reculée, était, quant à son type général, la même qui l'habitait au temps de sa découverte par les Européens. Il est clair que ces résultats ne sont...

Información bibliográfica