Bulletin, Volúmenes 3-5

Portada
Veuve Berger-Levrault et fils., 1867

Dentro del libro

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 406 - ... le bon ordre de la maison de son père est sa gloire ; elle en est plus ornée que de sa beauté. Quoiqu'elle ait soin de tout, et qu'elle soit chargée de corriger, de refuser, d'épargner, choses qui font haïr presque toutes les femmes , elle s'est rendue aimable à toute la maison...
Página 78 - Ecoutez avec quelle presse il vous parle par son prophète. « La fin est venue, la fin est venue ; maintenant la fin est sur toi...
Página 406 - ... agir de suite sans empressement; elle est à toute heure occupée et ne s'embarrasse jamais, parce qu'elle fait chaque chose à propos : le bon ordre de la maison de son père est sa gloire; elle en est plus ornée que de sa beauté. Quoiqu'elle ait soin de tout, et qu'elle soit chargée de...
Página 406 - Son esprit, non plus que son corps, ne se pare jamais de vains ornements: son imagination, quoique vive, est retenue par sa discrétion: elle ne parle que pour la nécessité; et si elle ouvre la bouche, la douce persuasion et les grâces naïves coulent de ses lèvres. Dès qu'elle parle, tout le monde se tait, et elle en rougit: peu s'en faut qu'elle ne5 supprime ce qu'elle a voulu dire, quand elle apperçoit qu'on l'écoute si attentivement.
Página 78 - Ah ! que vous jetterez de cris superflus ! ah ! que vous soupirerez amèrement après tant d'années perdues ! Vainement, inutilement, il n'ya plus de temps pour vous ; vous entrez au séjour de l'éternité.
Página 418 - C'est du moins la langue des philosophes, si la philosophie est ce qu'elle doit être, le plus haut degré d'élévation donné à la pensée humaine, la raison divinisée : la métaphysique et la poésie sont donc sœurs, ou plutôt ne sont qu'une; l'une étant le beau idéal dans la pensée, l'autre le beau idéal dans l'expression. Pourquoi les séparer? pourquoi dessécher l'une et avilir l'autre? L'homme at-il trop de ses dons célestes pour s'en dépouiller à plaisir? at-il peur de donner...
Página 418 - Félix qui potuit rerum cognoscere causas: atque metus omnes et inexorabile fatum subjecit pedibus, strepitumque Acherontis...
Página 78 - Mais, ô dieux de chair et de sang, ô dieux de boue et de poussière, vous mourrez comme des hommes, vous tomberez comme les grands.
Página 190 - Chéruel , recteur de l'Académie, président honoraire, assiste à la séance. Le procès -verbal de la dernière séance est lu et adopté. M. le président donne lecture d'une lettre de M. le Préfet du Bas-Rhin, qui remercie la Société de l'envoi de la dernière publication.
Página 10 - Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté. M. le président dépose sur le bureau les publications suivantes: ou.ragos dépo.é

Información bibliográfica