Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles, Volumen 1

Portada
J.-B. Baillière, 1834 - 42 páginas

Dentro del libro

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página ii - Histoire générale et particulière des Anomalies de l'organisation chez l'homme et les animaux, ouvrage comprenant des recherches sur les caractères, la classification, l'influence physiologique et pathologique, les rapports généraux, les lois et causes des Monstruosités, des variétés et vices de conformation ou Traité de tératologie; par Isid.
Página 556 - Fond gris terreux sur lequel les cristaux se réunissent deux à deux par une de leurs extrémités, sous un angle droit, et se rangent souvent de cette manière plusieurs à la file les uns des autres, ce qui les fait comparer à des lettres hébraïques, persanes, etc.
Página 395 - ... elle est radiée , quand les fleurs de la couronne sont radiantes , c'est-à-dire, quand elles sont plus longues que celles du disque , et que leur partie supérieure -se dirige en dehors, comme dans le bleuet...
Página 277 - Les botanistes appellent ainsi des lames verticales, plus ou moins épaisses, qui partagent l'intérieur d'un fruit en plusieurs cavités distinctes , ou qui s'y prolongent à une plus ou moins grande profondeur sans le diviser entièrement , et qui sont formées , soit par la soudure plus ou moins intime des faces rentrantes de deux carpelles contiguê's, soit par l'endocarpe seulement et une expansion très-faible du mésocarpe.
Página ii - Iconographie du règne animal de G. Cuvier ou représentation d'après nature de l'une des espèces les plus remarquables et souvent non encore figurées, de chaque genre d'animaux.
Página 227 - Vulcanisme primitif et ses suites , formation des eaux par condensation des vapeurs, abaissement de leur niveau par suite de l'infiltration qui s'est opérée proportionnellement au refroidissement et à l'épaississement de la croûte terrestre , et diminution de la température à la surface du globe , par l'effet de ce refroidissement...
Página 364 - Pour résoudre celte question , il faut seulement se rappeler ce qu'on entend aujourd'hui par proportions définies ; ce sont, .pour les substances naturelles, les proportions qui se présentent constamment dans un assez grand nombre d'analyses faites sur des échantillons de localités diverses, et qui offrent des rapports simples de i atome ai, a, 5, 4> etc.
Página 465 - ... de telle sorte qu'on peut, par analogie, les supposer tous issus originairement d'un seul individu ; d'après Blainville , une collection, plus ou moins nombreuse de variétés plus ou moins fixes, constituée par un nombre variable d'individus qui, semblables dans l'ensemble de...
Página 284 - ... matrice , col de la vessie}; 6° en géographie, échancrure arrondie que le faite ou la crête d'un rameau de montagne présente à la naissance d'une vallée , lorsque les sillons qui donnent lieu à celle-ci semblent avoir emporté une partie de ce faite en y aboutissant ; 7°...
Página 234 - ... dont il essaya de déterminer le rapport de ces distances. Aristarque mesura l'angle compris entre les deux astres, au moment où il jugea l'exacte moitié du disque lunaire, éclairée. A cet instant, le rayon visuel mené de l'œil de l'observateur, au centre de la lune, est perpendiculaire à la ligne qui joint les centres de la lune et du soleil ; ayant donc trouvé l'angle à l'observateur, plus petit que l'angle droit, d'un trentième de cet angle; il en conclut que le soleil est dix-neuf...

Información bibliográfica