Histoire littéraire, philologique et bibliographique des patois

Portada
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 311 - Rochegude, le Parnasse Occitanien ou choix de poésies originales des troubadours, tirées des manuscrits nationaux.
Página 13 - Essai sur la noblesse des Basques; pour servir d'introduction à l'histoire générale de ces peuples, rédigé sur les Mémoires d'un militaire basque, par un ami de la nation; Pau, 1785, in-8".
Página 288 - Notices chronologiques sur les théologiens, jurisconsultes, philosophes, artistes, littérateurs, poètes, bardes,, troubadours et historiens de la Bretagne, depuis le commencement de...
Página 286 - Xlle siècles ; publié, pour la première, fois, d'après les manuscrits de Londres, de Cambridge, de Douai, de Bruxelles et de Paris, par Francisque Michel.
Página 287 - Rapports à M. le ministre de l'instruction publique sur les anciens monuments de l'histoire et de la littérature de la France, qui se trouvent dans les bibliothèques de l'Angleterre et de l'Ecosse«.
Página 257 - Facéties provençales, ou recueil de diverses pièces bouffonnes, originales et inédites, en idiome provençal, dont le manuscrit a été trouvé en 1796 sous les ruines de l'église des Accoules, contenant entre autres la comédie du Barbier d'Auriol et plusieurs dialogues curieux et amusants, dédié aux amateurs delà grosse gaieté.
Página 24 - ... de la période; ils sont plus riches que vous d'acceptions singulières et nouvelles qui rajeunissent le mot par l'idée , ou l'idée par le mot ; ils sont plus riches que vous jusque dans leur alphabet verbal, puisqu'ils ont des prosodies, des accentuations, des lettres toniques dont l'harmonieux secret a disparu de vos langues. Ils sont plus riches que vous , et de beaucoup en articulations.
Página 220 - Yialle, avocat. In-4°, à Tulle, de l'imprimerie de J.-M. Drappeau, imprimeur de la préfecture. Il contient en outre : Les Ursulines , dialogue en vers, avec traduction en regard, imprimé à la suite de ce dictionnaire , dont quelques exemplaires en sont privés, p.
Página xxxviii - Jamais la pierre-ponce de l'usage et le grattoir barbare du puriste n'en ont effacé le signe élémentaire d'un radical. Il conserve le mot de la manière dont le mot s'est fait, parce que la fantaisie d'un faquin de savant ou d'un écervelé de typographe ne s'est jamais évertuée à détruire son identité précieuse dans une variante stupide.
Página 242 - Gais, qui a este • faiclc (sic) et mis en rime par un citoyen de la dicte ville de Gais en leur langage. Auec la joyeuse farce de Toannon d'où Treu (v.). Lyon, s.

Información bibliográfica