Imágenes de página
PDF
ePub

dans Andrinople, et mort dans le serrail de Copstantinople, en 1703.

ACHMET III, frere du précédent, battu encore par le prince Eugene à Petervaradin et à Belgrade , déposé en 1730.

EMPEREURS D'ALLEMAGNE.

On n'en dira rien ici, parcequ'il en est beaucoup parlé dans le corps de l'histoire.

FERDINAND III, mort en 1657.
LÉOPOLD I, mort en 1705.
Joseph I, mort en 1701.
CHARLES VI, mort en 1740.

ROIS D'ESPAGNE.

Idem,

PHILIPPE IV, mort en 1665.
CHARLES II, mort en 1700.
PAILIPPE V, mort en 1746.

ROIS DE PORTUGAL.
Jean IV, duc de Bragance, surnommé le For-
tuné. Sa femme, Louise de Gusman, le fit roi de
Portugal. Mort en 1656.

Alfonse, fils du précédent. Si Jean fut roi par le courage de sa femme, Alfonse fut détrôné par la sienne, confiné dans l'isle de Tercere, où il mourut en 1683.

Don Pedre, frere du précédent, lui ravit sa couronne et sa femme; et, pour l'épouser légitimement, le fit déclarer impuissant, tout débauché qu'il était. Mort en 1706.

JEAN V, mort en 1750.

S. DE LOUIS XV.

5.

14

ROIS D'ANGLETERRE, D'ÉCOSSE, ET

D'IRLANDE. CHARLES I, assassiné juridiquement sur un échafaud, en 1649. CROMWELL (Olivier), protecteur,

le 22 décembre 1653, plus puissant qu'un roi : mort le 13 septembre 1658.

CROMWELL (Richard), protecteur immédiatement après la mort de son pere, dépossédé paisiblement au mois de juin 1669: mort en 1685.

CHARLES II, mort en 1685,
Jacques II, détrôné en 1688, mort en 1701.
GUILLAUME III, mort en 1702.
Anne STUART, morte en 1714.
GEORGE I, mort en 1727.

ROIS DE DANEMARCK.
CHRISTIAN IV, mort en 1648.

FRÉDÉRIC III, reconnu, en 1661, par le clergé et les bourgeois, pour souverain absolu, supérieur aux lois , pouvant les faire, les abroger, les négliger

à sa volonté. La noblesse fut obligée de se conformer aux veux des deux autres ordres de l'état, Par cette étrange loi les rois de Danemarck ont été les seuls princes despotiques de droit; et ce qui est encore plus étrange, c'est que ni ce roi, ni ses successeurs, n'en ont abusé que rarement. Mort en 1667.

CHRISTIAN V, mort en 1699.
FRÉDÉRIG IV, mort en 1730.

ROIS DE SUE D'E. CHRISTINE. Il en est parlé beaucoup dans le siecle de Louis XIV. Elle avait abdiqué en 1654. Morte à Rome, en 1689.

CHARLES X, plus communément appelé CharlesGustave. Il était de la maison palatine, et neveu de Gustave-Adolphe par sa mere. Il voulut établir en Suede la puissance arbitraire. Mort en 1660.

CHARLES XI, qui établit cette puissance; mort en 1697.

Charles XII, qui en abusa , et qui, par cet abus, fut cause de la liberté du royaume : mort en 1718.

ROIS DE POLOGNE. LADISTAS-SIGISMOND, vainqueur des Turcs. Ce fut lui qui, en 1645, envoya une magnifique ambassade pour épouser par procureur la princesse Marie de Gonzague de Nevers. Les personnes, les habits, les chevaux, les carrosses des ambassadeurs polonais éclipserent la splendeur de la cour de France, à qui Louis XIV n'avait pas encore donné cet éclat qui éclipsa depuis toutes les autres cours du monde. Mort en 1648.

Jean-CASIMIR, frere du précédent, jésuite, puis cardinal, puis roi, épousa la veuve de son frere , s'ennuya de la Pologne, la quitta en 1670, se retira à Paris, fut abbé de Saint-Germain-des-Prés, vécut beaucoup avec Ninon: mort en 1672.

MICHEL-VIENOVISKI, élu en 1670. Il laissa prendre par les Turcs Kaminiek, la seule ville fortifiée et la clef du royaume, et se soumit à être leur tributaire. Mort en 1673..

JEAN SOBIESKI , élu" en 1674, vainqueur des Turcs, et libérateur de Vienne. Sa vie a été écrite par l'abbé Coyer, homme d'esprit, et philosophe. Il épousa une Française, ainsi que Ladislas et Casimir : c'était mademoiselle d’Arquien. Mort en 1696.

AUGUSTE I, électeur de Saxe, élu, en 1697, par une partie de la noblesse, pendant que le prince de

Conti était choisi par l'autre; bientôt seul roi; détrôné

par Charles XII, rétabli par le czar Pierre 1 : mort en 17;33.

STANISLAS, établi au contraire par Charles XII, et détrôné par Pierre I: mort en 1765.

ROIS DE PRUSSE. Frédéric, le premier roi: mort en 1700.

FRÉDÉRIC-GUILLAUME, le premier qui eut une grande armée, et qui la disciplina, pere de Frédéric-le-Grand, le premier qui vainquit avec cette armée: mort en 1740.

CZARS DE RUSSIE, DEPUIS EMPEREURS.

Michel Romano, fils de Philarete, archevêque de Rostou, élu en 1613, à l'âge de quinze ans. De son temps les czars n'épousaient que leurs sujettes; ils faisaient venir à leur cour un certain nombre de filles, et choisissaient: ce sont les anciennes mæurs asiatiques. C'est ainsi que Michel épousa la fille d'un pauvre gentilhomme qui cultivait ses champs lui-même. Mort en 1645.

Alexis, fils de Michel, qui combattit les Ottomans avec succès : mort en 1676.

Fogdor, fils d'Alexis, qui voulut policer les Russes, ouvrage réservé à Pierre-le-Grand: mort en 1682.

Ivan, frere de l'oedor, et aîné de Pierre, incapable du trône : mort en 1688.

PIERRE-LE-GRAND, vrai fondateur, mort en 1725.

[ocr errors]

GOUVERNEURS DE FLANDRE.

Les Pays-Bas ayant presque toujours été le théâtre de la

guerre sous Louis XIV, il paraît convenable de placer ici la suite des gouverneurs de cette province, qui ne vit aucun de ses rois depuis Philippe II.

[ocr errors]

LE

E marquis FRANCISCO DE MELLO D'ASSUMAR, le même qui fut battu par le grand Condé: démis en 1644.

Le grand commandeur Castel RODRIGO, mort en 1647.

LéorolD-GUILLAUME, archiduc d'Autriche, c'està-dire portant le titre d’Archiduc, mais n'ayant rien dans l'Autriche, frere de Ferdinand II, Ce fut lui qui envoya un député au parlement de Paris, pour s'unir avec lui contre le cardinal Mazarin. Mort en 1656.

Don Juan D'AUTRICHE, fils naturel de Philippe IV, fameux ennemi du premier ministre d'Espagne, le jésuite Nitard, comme le prince de Condé du cardinal Mazarin, mais plus heureux que le prince de Condé, en ce qu'il fit chasser Nitard pour jamais. Ce fut lui qui fut battu par Turenne à la bataille des Dunes. Mort en 1659.

Le marquis de CARACENE, niort en 1664.

Le marquis de CASTEL RODRIGO, qui sontint mal la guerre contre Lonis XIV, et qui ne pouvait pas la bien soutenir: mort en 1668.

FERNANDÈS DE VELASCO, counétable de Castille, mort en 1669.

Le comte de MONTERFY, qui secourut sous main les Hollandais contre Louis XIV: mort en 1675.

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »