Imágenes de página
PDF
ePub

25 du même mois, au théâtre Feydeau (paroles de Charles DE LONGCHAMPS, musique de M. BoYELDIEU). Paris, Barba, an XI-1803, in-8, 1 f. de tit., VI-69 p.

Ma Tante Geneviève, ou je l'ai échappé belle, par Do.....Y (DORVIGNY). Paris, Barba, an IX-1801, 4 vol. in-18. V. T.

Ouvrage condamné par arrêt du 5 août 1828. Voy. la Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour », tome IV, p. 354.

Ma Toilette, manuscrit dérobé à une vieille femme, suivie de quatre nouvelles, par Mad. *** (Mme DE SALUCES). Paris, Ridan, 1819, 2 vol. in-12.

Macarienes, poëme en vers gascons. Nankin, chez Romain Macarony, 1763, pet. in-18, 60 p.

Ce poëme, divisé en deux parties, est de GIRARDEAU, curé de Saint-Macaire. Une réimpression textuelle en a été faite à Bordeaux, chez Gounouilhou, et publiée à Paris, chez Aubry, en 1862, in-12, 114 p., par les soins de MM. Reinold DEZEIMERIS et VIRAC. G. M.

Macaronée (la) de S. D. T. (Est. TABOUROT). Lyon, 1550, in-8.

Dans le tome V, p. 87, des « Bibliothèques françoises» de La Croix du Maine et de du Verdier, Paris, 1773, in-4, on remarque que la date doit être 1588.

V. T.

Voir le Manuel du libraire », art. Lichiardus, III, 1070. La Monnoye a pensé que les trois lettres S. D. T., rétablies dans un ordre régulier, signifiaient Stephanus TABOUROTIUS Divionensis; mais il est fort douteux que cet opuscule soit de Tabourot, auquel d'ailleurs Papillon ne l'attribue point dans sa « Bibliothèque des auteurs de Bourgogne ».

Macaroni d'Italie, vaudeville en un acte. Par MM. DUVERT, LAUZANNE et H. L*** (Henri LAVOIX). Représenté pour la première fois, à Paris, sur le théâtre des Variétés, le 12 avril 1858. Paris, Beck, 1858, in-8, 12 p.

Macbeth, tragédie lyrique en trois actes. (Par J. ROUGET DE LISLE.) Représentée sur le théâtre de l'Académie royale de musique, le 29 juin 1827. Paris, impr. de Pinard, 1827, in-8.

Mac-Carthy (les), ou qu'est-ce que les gens comme il faut? roman américain traduit de l'anglais (de mistr. Harrison SMITH, de Washington), par LAMST (masque de M. L.-P.-E.-A. SEDILLOT). Paris, Sedillot, 1829, 4 vol. in-12.

Macédoine. (Par J.-B. MAZADE, marquis D'AVÈZE.) Paris, Béthune, 1832, in-8. D. M. Macédoine (la). Par le chevalier D*** DE

a ST-E*** (J. DELANDINE DE SAINT-Esprit). Paris, Delaunay, 1825, in-8, 80, 64 et 128 p.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

Il n'a paru que trois numéros de ce journal sous les titres suivants : la Tiare », le Sceptre et « l'Epée ».

Machabées (les), drame historique. Par A. H. (A. HOPE). Paris, Barba, 1837, in-8, 26 p.

Machiavel commenté par Napoléon BuoNAPARTE, manuscrit trouvé dans le carrosse de Buonaparte, après la bataille de Mont-Saint-Jean, le 18 juin 1815 (ouvrage composé par M. l'abbé Aimé GUILLON). Paris, Nicolle, 1816, in-8.

Cet ouvrage a été traduit en espagnol, Paris, Rosa, 1827, 2 vol. in-12.

Machiavel, ou morceaux choisis et pensées de cet écrivain. On y a joint une traduction complète du « Prince », par M. L. H*** (Léon HALÉVY). Paris, Hubert, 1822, 2 vol. in-18.

Machines (des) et de leurs résultats. Traduit de l'anglais (de lord Henri BROUGHAM), par M. L'HUILLIER DE L'ETANG. Paris, Paulin, 1833, in-18.

Maclovie, ou les mines du Tyrol; anecdote véritable. Par Mlle *** (L.-M.-J.-M. BRAYER DE SAINT-LÉON), auteur d' « Eugenio et Virginia » et d'«Orfeuil », etc. Paris, Henrichs, an XII-1804, in-12, 2 ff. de tit. et 194 p., fig.

Maçon (le) démasqué, ou réponse à M. Defacqz, grand-maître de la francmaçonnerie belge..... atteint de jésuitophobie. (Par l'abbé HoErs, professeur à Braine-le-Comte.) Bruxelles (Greuse, s. d.), in-8, 35 p. J. D.

Maçon (le) sculpteur de Bléré (Bory). Tours, autogr. de Clarey-Martineau (1852), in-8, 10 p.

Signé Un des amis du maçon sculpteur (M. Clément PROUST).

Maçon (le) voyageur, pl... maçonnique. (Par E. DE PRADEL.) Tours, 1827, in-8.

Maçonnerie (la) considérée comme le résultat des religions égyptienne, juive et chrétienne. (Par M. REGHELLINI.) Bruxelles, Tarlier, 1829, 3 vol. in-8. - Paris, Dondey-Dupré, 1833, 3 vol. in-8. Paris, 1842, 3 vol. in-8 et atlas de 9 pl.

Voy. Supercheries », III, 346, e.

Maçonnerie (la) écossaise, comparée avec les trois professions et le secret des Tem

pliers du xive siècle. Orient de Londres a (Paris, C. Volland), 1788, in-8, vш-134 p.

Vient ensuite : « Mêmeté des quatre vœux de la compagnie de Saint-Ignace et des quatre grades de la Maçonnerie de Saint-Jean ». Ibid., id., in-8, vIII-172 p. et 1 pl.

La dédicace est signée: Nic. DE BONNEVILLE. Le faux titre porteles Jésuites chassés de la Maçonnerie, et leur poignard brisé par les maçons. »

Maçonnerie (la) mesmerienne, ou les leçons prononcées par Fr. Mocet, Riala, The-b mola, Seca et Célaphon, de l'ordre des frères de l'Harmonie, en loge mesmerienne de Bordeaux, l'an des influences 5784 et du mesmérisme le 1er; par M. J.-B. B ****, D.-M. (J.-B. Barbeguière, docteur-médecin). Amsterdam (Bordeaux), 1784, in-8, 83 p.

Maçonnerie (la), poëme en trois chants. (Par M. A.-P.-F. Guerrier de Dumast.) Paris, A. Bertrand, 1820, in-8, xxxi321 p.

Cet ouvrage est devenu très-rare, en raison de ce que l'auteur a supprimé beaucoup d'exemplaires après qu'il eut changé de sentiments. (Noël, Catalogue, n° 4368.) Voy. aussi « Catalogue Ouvaroff, Spécimen », n 470.

Ce poëme a été réimprimé dans l' Abeille maçonnique, 1832, et dans l'« Univers maçonnique », 1837, col. 596 et suiv.

с

Madame de Lamartine. (Par J.-M. DARGAUD.) Paris, E. Dentu, 1863, in-8. D. M.

Madame de Lignolles, ou la fin des aventures de Faublas, manuscrit inédit trouvé chez un ami de J.-B. Louvet. (Par Mile MARNÉ DE MORVILLE, dame DE ROME. Paris, Pigoreau, 1815, 2 vol. in-12.

Attribué à M GUÉNARD par Pigoreau.

Mme de M***, ou la rentière. (Par Mme DE COLLEVILLE.) Paris, Maradan, an X-1802, 4 vol. in-12. 2e édit. Paris, Borniche, an XI-1803, 4 vol. in-12.

Madame de Maintenon, par l'auteur de l'a Histoire de Racine » (Just-Jean-Etienne Roy). Lille, Lefort, 1842, in-12.

La seconde édition porte le nom de l'auteur. Madame de Maintenon, peinte par ellemême. (Par Mme SUARD.) Paris, Maradan, 1810, in-8, 2 ff. de tit., LVII-422 p. et 1 f. d'errata. 2e éd. Id., 1810, in-8. 3e éd. Paris, Janet et Cotelle, 1828, 2 vol. in-8.

La préface est de J.-B.-A. SUARD.

Madame de Miremont, par la duchesse de L... (Par le marquis T.-L.-A. DE FOU

Madame Antigall, ou réponse au « Jour-dDRAS.) Paris, imp. de Proux, 1846-1847,

nal de l'Empire ». (Par U.-R.-T. LEBOUvier - DesmortIERS.) Paris, 1808, in-8, 56 p.

Madame Billy, ou les bourgeois de Paris. Par l'auteur d' « Irma », etc. (Mme GUÉNARD). Paris, Jos. Chaumerot, 1808, 4 vol. in-12.

Madame Bloc, ou l'intrigante. Par l'auteur du « Page de la reine Marguerite », des Forges mystérieuses » (Mme GUENARD). Paris, Locard et Davy, 1817, 4 vol. in-12.

Madame de Chaumont, ou les soirées des Alpes; par l'auteur des « Matinées du hameau » (Mme GUÉNARD). Paris, Dujardin, 1807, 4 vol. in-12.

Madame de Gévrier, ou la Pénélope chrétienne. Par Marie-Ange DE T*** (JustJean-Etienne Roy). Tours, Mame, 1867, in-8.

[blocks in formation]

e

2 vol. in-8.

Extrait de la Mode ».

Madame de Sainte-Hermine, ou les soirées napolitaines; histoire d'Inès et de Clara, des Princes jumeaux, etc. Par l'auteur des a Matinées du hameau »> (Mme GUÉNARD). Paris, Lerouge, 1811, 4 vol. in-12.

Madame de Stael et madame Roland, ou parallèle entre ces deux dames, en présence de quelques événements de la Révolution. Traduit de l'allemand (de Fr.-Chr. SCHLOSSER). Paris, Janet et Cotelle, 1830, in-8, 1 f. de tit. et 122 p.

Extrait de la publication intitulée : « Archiv zur Geschichte und Literatur ».

Madame de Vatan, par Mme DE M......N f(DE MAUSSION), pour faire suite aux « Quatre Saisons, ou les femmes à tout âge », du même auteur. Paris, Grimbert, 1826, 2 vol. in-12.

Madame, duchesse d'Angoulême, à l'île Barbe, près de Lyon. Notice sur cette ile.... (Par le marquis J.-B.-E. MAZADE D'AVÈZE.) Paris, Michaud, 1815, in-8.

Madame Dupin. (Par A.-M.-J.-J. DUPIN

[ocr errors]

aîné.) Paris, typogr. de Plon, 1856, in-12. | a

Tiré à petit nombre.

Madame Engueule, ou les accords poissards, comédie-parade en un acte et en vaudeville, avec prologue. (Par Pierre BOUDIN.) Paris, 1754, 1767, in-8, 48 p.

***

Madame Frontin, ou les deux duègues, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles. Par MM. BRAZIER et (J.-B. DUBOIS). Représentée, pour la première fois, sur le théâtre du Vaudeville, le 30 septembre 1819. Paris, Quoy, 1819, in-8, 27 p.

Madame Hubert, ou la religion mise à la portée de tout le monde... Traduction libre de l'anglais. Par M. Oct. B..... (André-Philippe-Octave BOISTEL D'EXAUVILLEZ). Paris, Gaume frères, 1834, in-18.

Conversations sur l'importance du salut et sur les moyens de l'opérer. 1 vol.

Conversations sur les sacrements. 1 vol.
Conversations sur le Décalogue. 2 vol.

Madame Howard, par l'auteur du « Mariage dans le grand monde ». (Par lady Charlotte BURY, trad. de l'angl. par Mme la comtesse MOLÉ.) Paris, Dumont, 1836, 2 vol. in-8.

Mme Molé a traduit antérieurement, de miss BAILLIE, « Un Mariage du grand monde» (1830, 4 vol. in-12), de là le rappel de cette première traduction sur la dernière; mais ni miss Baillie, ni Mme Molé, n'est auteur de Madame Howard ».

Madame la duchesse d'Orléans, Hélène de Mecklembourg-Schwerin. (Par Mme la marquise George D'HARCOURT, née Paule DE SAINT-AULAIRE.) Paris, Lévy frères, 1859, in-8 et in-12.

Réimprimé plusieurs fois.

Madame la marquise de Saint-Seine. (Par M. l'abbé CHICOTOт, précepteur des enfants de M. le marquis de Saint-Seine.) Paris, imp. de W. Remquet (1854), gr. in-8, 3 ff. lim. et 67 p.

Le second feuillet porte: « A la mémoire de MarieAnne-Angélique Berbis de Rancy, marquise de SaintSeine, née à Dijon, le 3 octobre 1810, morte à Paris, le 8 mai 1851. »

Tiré à petit nombre; n'a pas été mis en vente.

Madame, le clergé de France tient la rencontre de son assemblée avec l'arrivée de Votre Majesté en cette ville, très-heureuse... S. l. n. d., in-fol., 3 p.

Discours adressé à la reine de Suède par Ant. GoDEAU, au nom de l'assemblée du clergé.

Pièce sans titre, commençant par les mots ci-dessus reproduits.

[merged small][ocr errors]

Madame Récamier, les amis de sa jeunesse et sa correspondance intime, par l'auteur des « Souvenirs de madame Récamier » Mme veuve Charles LENORMANT). Paris, M. Lévy, 1872, in-8, 2 ff. de tit. et 407 p.

Magdeleine (la). (Par M. Achille RousSEAU.) Paris, Bufquin Desessarts, 1835, 2 vol. in-8.

1. La Magdeleine courtisane;

II. La Magdeleine pardonnée.

L'auteur annonçait deux autres volumes :
La Magdeleine apôtre;

La Magdeleine au désert.

Ces deux derniers n'ont pas été publiés.

Magdeleine (la) et autres petites œuvres de N. L. D. (Nicolas LE DIGNE, sieur DE CONDE). Sens, 1610, in-8. V. T. Mademoiselle d'Alençon. (Par P. DORTIGUE DE VAUMORIÈRE.) Paris, 1670, in-12.

Ce roman a été inséré mal à propos dans quelques éditions des Euvres de Me DE VILLEDIEU. Le P. Niceron, t. XXXV, le donne à VAUMORIÈRE. C'est le même ouvrage que le Comte de Dunois, attribué à Mme de Murat. Voy. IV, 660, b.

Mademoiselle DE CH*** (CHANTEROLLE) à MM. les auteurs de l'« Esprit des journaux » (sur la critique qu'ils ont faite de son • Aspect philosophique »). Paris, Compagnie, 1778, in-12.

[blocks in formation]

Mademoiselle de Lespinasse, ou l'esprit et le cœur, comédie en un acte et en vers Par L. B. D. R. S.-C. (le baron J.-A. DE REVERONI SAINT-CYR). Paris, Hocquet, 1817, in-8, 36 p.

Mademoiselle de Luynes, nouvelle historique, par Me DE S.....Y (SArtory, néc DE WIMPFEN), auteur du Duc de Lauzun », de Léodgard, de << Walheim», etc. Paris, Rosa, 1817, in-12.

Mademoiselle de Scay, petite comédie satyrique. (Par Corneille BLESSEBOIS.) Calais, Augustin Pasquin, 1684, petit in-12, 45 p.

Cette édition n'est pas indiquée au Manuel du libraire ; elle se retrouve dans les Euvres satyriques de l'auteur publiées avec son nom. Leyde, 1676.

Mademoiselie de Tournon. (Par P. DORTIGUE DE VAUMORIÈRE.) Paris, Osmont, 1679, 2 vol. in-12.

Voy. Niceron, t. XXXV, p. 236.

Réimprimé dans la collection des Euvres de Mme de Villedieu.

Dans une édition de Toulouse, 1701, l'épitre dédicatoire est signée DE VILLEDIEU. On lit sur le frontispice de l'éditiou originale les lettres C. C., qui sont les initiales de Charles COTOLENDI.

Quelques bibliographes attribuent ce roman au marquis DE LA CHETARDIE.

Mademoiselle de Tournon, par l'auteur d'Adèle de Senange (Mme Adèle DE SOUZA). Paris, F. Didot, 1820, 2 vol. in-12.

Mademoiselle Javotte, ouvrage moral, écrit par elle-même, et publié par une de ses amies. (Par Paul BARET ou Barrett.) Londres et Paris, 1762, in-8.

Réimprimé à la suite de l'Histoire du chevalier des Grieux... Voy. V, col. 774, d.

Mademoiselle Lili à la campagne, 24 grands dessins à la plume par L. FROLICH, gravures par M. BURKNER, de Dresde, texte par un papa (M. J. HETZEL). Paris, Hetzel, 1865, in-4.

Voy. Supercheries», III, 27, a.

Mademoiselle Rachel et l'avenir du Théâtre-Français; par A. B. (A. BOLÉ). Paris, Rousseau, 1839, in-8, 234 p. et 1 f. de tab. avec portr.

D'après Quérard, il y a des exemplaires où l'auteur est désigné sous le nom inexact d'Aug. BOLOT.

Mademoiselle Rachel, ses succès, ses défauts; par C.-A. de C*** (CHAMBRUN). Paris, 1838, in-16. D. M.

Madrid, ou observations sur les mœurs et usages des Espagnols, au commence

a

ment du XIXe siècle, pour faire suite à la Collection des mœurs françaises, anglaises, italiennes, etc. Paris, Pillet aîné, 1825, 2 vol. in-12, gravures et vignettes.

Par J. BRISSET, d'après la France littéraire de Quérard. Cet ouvrage a été aussi attribué à Théod. ANNE.

Voy. Supercheries», II, 273, §. &

Madrigaux (les) amoureux du cavalier GUARINI, traduits en vers (par Ant. PicoT, bbaron DU PUISET). Paris, de Luyne, 1664, in-12.

e

'Madrigaux de M. D.L.S. (DE LA SABLIÈRE). Paris, Claude Earbin, 1680, in12, 4 ff. et 167 p. Suivant la copie imp. à Paris, chez Claude Barbin, 1680, in-12, 78 p.

Le privilége est donné au sieur Nicolas DE RAMBOUILLET, sieur DE LA SABLIÈRE, fils de l'auteur, don le prénom était Antoine.

Nouvelle édition (avec une notice par l'abbé P.-J. SÉPHER). Paris, Duchesne, 1758, in-16.

Ma-ga-kou, histoire japonoise, traduite par l'auteur D. R. D. S. (Par F.-A. CHEVRIER.) Goa (Paris), par exprès commandement de l'auteur, 1752, in-12.

Magasin de lumière, scènes à propos de l'éclairage par le gaz, par MM. LÉON (M.E.-G. THÉAULON), FERDINAND (J.-A.-Ferd. LANGLE), R... (RAMOND DE LA CROISETTE) et B... (J. BRISSET). Représentées pour la première fois à Paris, sur le théâtre du Gymnase dramatique, le 4 février 1823. Paris, Mme Huet, 1823, in-8, 28 p.

Magasin des adolescens, ou entretiens d'un gouverneur avec son élève... (Par P.-A. ALLETZ.) Paris, Guillin, 1763, in-12.

Magasin des âmes pieuses, ou recueil d'instructions, méditations, réflexions... (Par l'abbé THOREL.) Paris, Egron, 1824, in-12.

Réimprimé avec le nom de l'auteur.

Magasin (le) des événemens de tous genres, passez, présens et futurs, historiques, politiques et galans, etc., etc.,etc. recueillis par une société d'amis (Jean ROUSSET DE MISSY et autres). Amsterdam, fJ. Ryckhoff, 1741 et 1742, 4 vol. in-8.

Au mois de décembre 1742, ce journal fut intitulé l'« Epilogueur »; continué sous ce titre jusqu'au 7 juin 1745, 13 vol. in-8, il parut en 1746 sous le titre de « Démosthène moderne, et en 1747 sous celui de l'Avocat pour et contre, 3 vol. in-8.

Voy. l'art. d'E. Hatin dans ses « Gazettes de Hollande, p. 200, et Supercheries », 1, 661, a.

Magasin énigmatique, contenant un grand nombre d'énigmes (recueillies par

[blocks in formation]

Magasin pour la littérature ancienne et principalement la littérature biblique. (Par¿ Samuel-Frédéric-Gunther WAHL.) Cassel, Cramer, 1787-1789, et Halle, veuve de Curt, 1790, in-8. D. M.

Magasin récréatif, pour servir de ressource contre l'ennui, ou choix d'anecdotes. (Par l'abbé Jos.DE LA PORTE.) Amsterdam et Paris, veuve Duchesne, 1771, 2 vol. in-12.

Réimprimé sous le titre de Ressource contre l'ennui ». Voy. ces mots.

Magdelaine.

Voy. Madeleine ».

Mage (le) de Chica. (Par B.-C. GrailLARD DE GRAVILLE.) Paris, Cuissart, 1759, in-12.

Magicien (le) de société, ou le diable couleur de rose; recueil amusant de tours de chimie, de physique... sec. édit. rev., corrigée et augmentée. (Par J.-M. GASSIER.) Paris, G. Mathiot, 1824, in-12, avec une pl.

La première édit., de 1811, n'est pas anonyme ; mais l'auteur était devenu sous-préfet.

Magicien (le) sans magie, opéra-comique en deux actes, par MM*** (J.-F. RoGER et Aug. CREUZÉ DE LESSER). Paris, Vente, 1811, in-8.

Magicienne (ta) étrangère, tragédie en 4 actes. Par un bon François, nepveu de Rothomagus (Pierre MATHIEU). Rouen, 1617, in-8.

Voy. Supercheries », I, 549, a.

[ocr errors]

Magister (le) plus savant que son curé, almanach très-chrétien, des plus curieux et de toute nouveauté, composé pour la plus grande gloire de Dieu et de l'humanité. (Par MM. PALIEZ fils, BRUNEAUX et autres.) A la vallée des Cygnes (Valenciennes), à l'enseigne de la Lumière (chez Prignet frères), l'an X de la République française, in-12, iv-142 p. avec une pl.

Entre

Reproduit l'année suivante sous ce titre | tiens sur toutes les religions et particulièrement sur l'origine de la religion chrétienne. Composés d'après les manuscrits et les hieroglyphes découverts en Egypte par les savants modernes. Almanach pour l'an XI. ■ Valenciennes, Prignet frères.

Ouvrage anti-religieux, tiré en grande partie de l'Origine de tous les cultes de Dupuis.

Voir une Notice de M. Le Glay sur ce livre, « Archives du Nord », t. Ier, p. 33, des Hommes et des Choses.

Magistrat (le) du peuple, ou instruction sur les droits que la Charte accorde, les devoirs qu'elle impose, et la loi des élections. Par A. E...., électeur du département de la Seine (Alexis EYMERY, alors lib.-édit. à Paris). Paris, Alexis Eymery, 1818, in-18, 104 p.

Magistrats (les) les plus célèbres de la France... par l'auteur des « Guerriers les plus célèbres» (Maxime FOURCHEUX DE MONTROND). Lille, Lefort, 1849, in-12,. 216 p.

Souvent réimprimé.

Magistrature (de la) en France... (Par Fr. BOURGUIGNON.) Paris, L. Collin, 1807, in-8.

Magistrature (la) impériale. (Par Aug. CALLET.) Londres, 1853, in-64, 2 ff. de tit. et 50 p.

e Il y a au moins tout un paragraphe par le général
LA MORICIÈRE. Voy. ci-dev., l'art. « Anne-Paule...
IV, 199, c.

[blocks in formation]

Magnanine (le), ou l'éloge du prince de Condé, premier prince du sang. Par un père de la compagnie de Jésus (René RA. PIN). Paris, veuve Sébastien Mabre-Cramoisy, 1687, in-12, 4 ff. et 112 p. 2e édit. Paris, Jérémie Bouillerot, 1690, in-12. Paris, N. Le Clerc, 1701, in-12.

Magnétiseur (le) amoureux, par un membre de la Société harmonique du régiment de Metz, du corps royal du génie (Ch. DE VILLERS). Genève (Besançon), 1787, in-8, VIII-229 p.

Une nouvelle édition modifiée a été publiée par M. le marquis Arm.-Mar.-Jacq. Chastenet de PUYSÉGUR. Paris, Dentu, 1824, 2 vol. in-12.

Elle est, dit-on, très-rare, l'auteur en ayant détruit la plus grande partie.

« AnteriorContinuar »