Annales, Volumen 7

Portada
Gauthier-Villars & fils, 1895

Dentro del libro

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 105 - Si les époux ne s'étaient fait aucun avantage, ou si ceux stipulés ne paraissaient pas suffisants pour assurer la subsistance de l'époux qui a obtenu le divorce, le tribunal pourra lui accorder, sur les biens de l'autre époux, une pension alimentaire, qui ne pourra excédef le tiers des revenus de cet autre époux.
Página 518 - Et l'R, en portant le bout de la langue jusqu'au haut du palais ; de sorte qu'étant frôlée par l'air qui sort avec force, elle lui cède, et revient toujours au même endroit, faisant une manière de tremblement : R, RA.
Página 90 - Elle a , en outre , pour effet de rendre à la femme le plein exercice de sa capacité civile , sans qu'elle ait besoin de recourir à l'autorisation de son mari ou de justice.
Página 503 - Quiconque s'est obligé personnellement est tenu de remplir son engagement sur tous ses biens mobiliers et immobiliers, présents et à venir.
Página 553 - Description minéralogique et géologique du Var et des autres parties de la Provence, avec application de la géologie à l'agriculture, au gisement des sources et des cours d'eau, avec carte.
Página 350 - Rousses dont le prolongement passerait à l'Ouest de la Chambre, tandis que les plis tertiaires ou alpins du massif des Rousses semblent bien avoir, au contraire, leur suite dans le Rocheray et en avoir motivé l'existence. M. Kilian a découvert un affleurement de Spilite entre Montvernier et Pontamafrey. Cette roche se présente là en nappe entre les schistes cristallins (oiy') et les dolomies du Trias supérieur.
Página 370 - Quant aux bancs ardoisiers plus compactes du sommet, on les voit également se poursuivre jusqu'au col de la Louze, au-dessous de la pointe de Riondet et dans la vallée de Pontcellamond, à l'Est des chalets de l'isle, où ils sont coupés par le torrent venant du Cormet d'Arèches. En descendant du roc Marchand dans le vallon de la Grande-Maison, on retrouve les ardoises bleues identiques à celles du sommet, des calcaires dolomitiques qui sont sur le prolongement des gypses du col et passent,...
Página 350 - La direction des plis anciens qui affectent ces schistes n'est pas tout à fait parallèle à celle des plis alpins environnants et paraît bien faire partie du système des plis hercyniens décrits dans les GrandesRousses par M. Termier. Seulement, il est à remarquer que les plis anciens de Rocheray ne sont pas la continuation des plis anciens des...
Página 359 - Elles sont recouvertes par des calcaires blancs, probablement cénomaniens , à caractère littoral très accentué. Le Nummulitique, pour la première fois reconnu dans le massif de Céuze, repose sur diverses assises du Crétacé supérieur, ce qui indique des mouvements antérieurs à son dépôt. Il présente les mêmes assises qu'en Dévoluy, c'est-à-dire de bas en haut : Grès et calcaires à Operculines, Nummulites. etc. Calcaires marneux à Bivalves. Marnes noires à restes de Poissons....
Página 349 - Lauzet. La coupe ci-jointe donnera une idée de cette disposition ; c'est à l'exagération de la structure imbriquée, telle que nous la voyons ici, qu'est due la structure en « Écailles », sur laquelle M. Haug a attiré l'attention dans le Gapençais. — L'empilement exceptionnel des plis, dans le massif qui nous occupe, ainsi que leur étirement s'explique par le fait que la région considérée est comprise entre l'éventail houiller de la troisième zone alpine et le massif cristallin du...

Información bibliográfica