Imágenes de página
PDF
ePub

C'est dans sa fibre en pleurs le seul accord sublime,

C'est pour sa lèvre aride une goutte de miel.

Celle que son délire adore,

Marche brillante comme Laure,

Aux champs de la postérité;

Et sa beauté, que nul n'oublie,
Comme les charmes de Lesbie,

De la main d'un amant prend l'immortalité.

P. F.

« AnteriorContinuar »