La Chanson de Roland: A Modern French Translation of Theodor Müller's Text of the Oxford Manuscript, with Introduction, Bibliography, Notes, and Index, Map, Illustrations, and Manuscript Readings

Portada
James Geddes
The Macmillan Company, 1906 - 316 páginas
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Índice


Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 199 - Then spake Joshua to the LORD in the day when the LORD delivered up the Amorites before the children of Israel, and he said in the sight of Israel, Sun, stand thou still upon Gibeon; and thou, Moon, in the valley of Ajalon.
Página xlv - Theroulde, a poem preserved in a manuscript of the twelfth century in the Bodleian Library at Oxford, we have certainly the matter, perhaps even some of the words, of the chant which Taillefer sang.
Página cliii - Spanheim's lives of ecclesiastical writers, together with the most celebrated ancient Spanish ballads relating to the twelve peers of France mentioned in Don Quixote, with English metrical versions by TR — Londres, 1812, deux volumes in-8o 2543 Le t.
Página 91 - II ne peut s'empêcher d'en pleurer et de soupirer. Mais il ne veut pas se mettre lui-même en oubli, Et de nouveau réclame le pardon de Dieu...
Página 107 - dit le roi Marsile. « Seigneurs, » dit-il aux messagers, «c'est à moi qu'il faut parler. • Vous voyez que je suis en mortelle détresse : « Point n'ai de fils, ni de fille, ni d'héritier. < Hier soir j'en avais un : on me l'a tué. ' Dites donc à mon seigneur de me venir voir.
Página 312 - ... sketchy notice, the same calmness of temper and absence of passionate partisanship. He may fairly be said to be a pupil of the Gardiner school, and to have made the great English historian a model in subordinating the literary element to the judicial.
Página 124 - Les hommes de Prusse composent la huitième et les Esclavons la neuvième. Quant à la dixième, elle est d'Occiant la déserte; c'est une race qui n'adore pas Dieu, et jamais vous n'entendrez parler de plus félons. Ils ont...
Página xci - XIIe siècle, publiée pour la première fois, d'après le manuscrit de la bibliothèque bodléienne à Oxford, par Francisque Michel. Paris, i83-, gr. in-8. — La Chanson de Roland, poëme de Thèroulde, texte critique, accompagné d'une traduction, d'une introduction et de notes, par F.
Página 96 - Notre-Seigneur fut percé" 2505 sur la croix ; grâce à Dieu, Charles en possède le fer, et l'a fait mettre dans la poignée d'or, et c'est pour cet honneur et pour cette vertu que le nom de Joyeuse fut donné à l'épée. Les barons français ne doivent pas...
Página 95 - Gérier ? Où sont le duc Oton, et le comte Bérenger, Ivon et Ivoire, que j'ai tant aimés? Qu'est devenu Engelier le Gascon, et le duc Samson et le brave Anséis? Où est Girard de Roussillon, le vieux?

Información bibliográfica