Imágenes de página
PDF
ePub

www

III. BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE. LIVRES ÉTRANGERS (1).

AMÉRIQUE.

ÉTATS-UNIS.

171. Exposition of the Atomic Theory of Chemistry; and the Doctrine of definite proportions; By WILLIAM-James Mag NEVEN, M. D. New-York, 1819;74 p. in-8°. Appendix, 29 p.

Exposition de la théorie atomique de la chimie, et de la Doctrine des proportions déterminées; par le docteur Mac Neven, professeur de chimie et de matière médicale au collège de médecine et de chirurgie, à l'Université de l'Etat de New-York.

des ma

L'auteur observe que « M. Higgins, professeur de chimie à Dublin, dans un ouvrage publié en 1789, a déjà donné des indices sur la théorie atomique, en y appliquant la composition des acides sulfureux et sulfuriques, celle de l'eau et de l'oxygène et du mitrogène, à peu près comme elle est entendue aujourd'hui. Mais ses expériences ne furent pas nombreuses, et il manqua tériaux fournis par d'autres pour la construction de l'édifice de la théorie atomique. Pendant les vingt-un ans qui se sont écoulés entre la publication de cette vue comparative de M. Higgins et celle des élémens de la chimie philosophique de Dalton, le premier, avec plus d'industrie, aurait peut-être pu établir en sa faveur la réputation qu'il sollicite maintenant avec tant de zèle : mais, s'il est sincère et juste, il avouera que la célébrité sans travail n'est pas légale, et ne peut pas être accordée, surtout dans les sciences; que la renommée qui accompagne une découverte ́appartient de droit à celui qui non-seulement est le plus actif, mais qui est aussi le premier à l'expliquer dans tous ses rapports. Sans avoir découvert la théorie atomique, personne, en Angleterre, n'a tant contribué à l'éclaircir que le docteur Thompson:

(1) Nous indiquerons, par un astérisque (*) placé à côté du titre de chaque ouvrage, ceux des livres étrangers ou français qui paraîtront dignes d'une attention particulière, et dont nous rendrons quelquefois compte dans la section des analyses.

mais Bersélius et Gay-Lussac ont porté ses principes aussi loin au-delà des recherches de Dalton, que ce dernier les avait poussées au-delà de celle de Higgins. Cette théorie est maintenant reçue partout et se perfectionne tous les jours. »

A la fin de ce Traité, qui doit être recherché pour son utilité, se trouve un supplément contenant les analyses des différentes substances, par plusieurs étudians de ce collége; établissement devenu très important par de nouveaux réglemens utiles, concernant les examens et l'admission des élèves : on y a décerné, cette année, trente-sept diplô mes de docteurs en médecine.

Il existe une Société médicale de l'Etat de New-York, chargée de la direction générale de la médecine, et il y a une Société dans chaque ville, qui correspond avec celle de l'Etat. Cette dernière tient une séance annuelle à Albany, siége du gouvernement, où elle nomme trois censeurs pour chacune des quatre grandes divisions médicales de l'Union.

L'estimable auteur de cet ouvrage, autrefois médecin distingué de Dublin, y a publié, en 1803, son Voyage en Suisse, sous le titre de A Ramble through Switzerland in the Summer and automn of 1802. Après son arrivée dans sa nouvelle patrie, il donna à NewYork, conjointement avec le célèbre avocat Emmet, une Introduction à l'Histoire d'Irlande. Le premier volume des Actes de la Societé philosophique de New-York contient son analyse de l'eau minérale de la montagne Schooley, dans le New-Jersey.

W.

172.- An accurate report of the case of James Maurice against Samuel Judd, tried in the mayor's court of the City of NewYork. Rapport exact du procès de James Maurice contre Samuel Judd, plaidé et jugé dans la Cour de justice du maire de New-York; publié par WILLIAM SAMPSON, avocat. New - York, 1819. Van Winkle, Greenwich-Street, no 101. Brochure in-8° de 83 pages.

« La baleine est-elle ou non un poisson? » Telle est la question qu'on avait à résoudre dans ce singulier procès. Il existe dans les Etats de New-York une loi qui autorise l'établissement de jaugeurs et d'inspecteurs des huiles de poissons. M. Judd, le défendeur, acheta trois tonneaux d'huile de baleine qui n'avaient point été examinés, comme l'ordonnait la loi. M. Maurice, l'inspecteur,

en porta plainte et intenta une action à M. Judd, qui ne nia pas avoir acheté l'huile sans la faire inspecter, mais soutint qu'il n'avait pas enfreint la loi, attendu que c'était de l'huile de baleine et non pas de l'huile de poisson. Cette cause bizarre fut plaidée de part et d'autre, avec beaucoup de gaieté. On consulta les naturalistes anciens et modernes, dont les opinions divisées n'éclairérent pas suffisamment le jury. Le docteur Mitchill, un des savans les plus distingués de la Nouvelle-Angleterre, ne dédaigna pas d'ap puyer le défendeur de son avis. Après quelques débats, il fut reconnu que la baleine, rangée au nombre des cétacées dans la nouvelle école d'histoire naturelle, avait des caractères qui la distinguent des poissons: tels que la faculté de respirer l'air vital par les poumons, la chaleur de son sang, etc. Elle est aussi vivipare et allaite ses petits. La cause fut jugée en faveur du défendeur, et la Cour rendit un arrêt par lequel elle ordonnait qu'à l'avenir, l'huile de foies de morues, communément appelée huile de poisson, serait seule sujette à l'inspection, et que toutes les autres huiles en seraient exemptes.

EUROPE.

ANGLETERRE.

173. (*) Annals of philosophy, or Magazine of chemistry, mineralogy, mechanics, etc. — Annales de philosophie, ou Répertoire de chimie, de minéralogie, de mécanique, d'histoire naturelle, d'agriculture et des arts; par THOMAS THOMSON, professeur de chimie à l'Université de Glascow. Londres, 1820. Baldwin. Il paraît tous les mois un cahier de cet ouvrage, qui est généralement très estimé, et que nous consulterons quelquefois pour faire apprécier les progrès des sciences physiques dans la GrandeBretagne. Prix de chaque cahier, 3 fr.

174. — Observations on the State of Ireland, principally direc ted to its agriculture and rural population. Observations sur la situation de l'Irlande, considérée principalement sous le rapport de son agriculture, et de la population de ses campagnes; publiées sous la forme de lettres écrites pendant un voyage dans ce pays; par S. C. CURWEN, membre du parlement. Londres, 1820. Baldwin. 2 vol. in-8°. Prix, 25 fr.

Sous le titre modeste de voyageur, M. Curwen a présenté,

dans cet ouvrage, une foule de réflexions judicieuses sur d'importans sujets. Ses observations sont toujours celles d'un philanthrope éclairé, qui joint aux inspirations d'un cœur généreux les ressources d'une instruction solide et approfondie.

175. A System of physiological botany. - Système de botanique physiologique; par le révérend P. KEITH, membre de la Société de Londres. Londres, 1820. Baldwin, 2 vol. in-8°, avec gravures. Prix, 32 fr., cartonné.

L'ouvrage est composé de quatre livres, qui comprennent les divisions naturelles du sujet. Le premier traite de la structure extérieure des plantes; le second, de leur structure intérieure, ou de leur anatomie; le troisième explique les principes qui constituent les plantes; et le quatrième renferme une explication sur les phénomènes de la vie et de la mort végétales.

176. Donovan's british quadrupeds. — Histoire naturelle des quadrupedes de la Grande - Bretagne, par E. Donovan. 3 vol. in-8。. Prix, 130 fr. Londres, 1820. Rivington.

Cette histoire, qui paraît en douze livraisons mensuelleş, comprend tous les quadrupèdes, domestiques et sauvages, que l'on trouve actuellement dans les Iles Britanniques, ou qui, autrefois indigènes dans ces îles, en ont été expulsés depuis, ou du moins y sont devenus très rares. La réputation brillante de l'auteur nous dispense d'entrer dans quelques détails sur cette nouvelle production, composée sur le même plan que son Histoire naturelle des oiseaux et celle des insectes, des poissons et des coquillages de la Grande-Bretagne. Les figures qui l'accompagnent', sont dessinées avec beaucoup de soin. Le complément du deuxième volume vient d'être publié.

177

[ocr errors]

Hutchinson's medical jurisprudence. Jurisprudence médicale, ou Dissertation sur l'infanticide, dans ses rapports avec la physiologic et la jurisprudence, par W. HUTCHINSON. Brochure in-8o de 99 pages. Londres, 1820. Prix, 6 fr. 60 c.

Quelque difficile qu'il soit de constater les indices de l'infanticide, il serait à désirer que les personnes destinées à en juger, eussent un guide sûr qui pût les garantir des erreurs auxquelles elles sont exposées. C'est dans la vue de fournir des matériaux pour la composition d'un pareil ouvrage, que M. Hutchinson a recueilli un nombre considérable de faits, puisés dans sa propre expérience et dans les rapports officiels d'autres médecins anglais et

[ocr errors]
[ocr errors]

étrangers. Son recueil est un modèle de clarté, d'ordre et de précision. 178. - An Inquiry into certain errors relative to insanity. Examen de certaines erreurs relatives à l'aliénation mentale, et exposé de leurs conséquences physiques, morales et civiles, par G. MAN BURROWs. Londres, 1829. 1 vol. in-8° de 320 pages.

L'auteur s'attache principalement à réfuter les trois propositions suivantes : 1o Que la folie est difficile à guérir; 2o qu'elle s'accroît sans cesse ; 3° qu'elle est du nombre des maladies prédominantes. Les argumens de M. Burrows paraissent appuyés sur l'expérience, et ses préceptes ne peuvent manquer de produire un effet salutaire, s'ils sont suivis par les amis ou parens d'un malade, aussitôt que le dérangement de son esprit se sera manifesté.

179. (*,—Outlines of moral philosophy. For the use of students in the University of Edinburgh, etc. Cours de Philosophie morale, à l'usage des étudians à l'Université d'Edimbourg; par DUGALD STEWART. 4 édition. Edimbourg, 1820.

[ocr errors]

180. IntroducAn Introduction to modern history, etc. tion à l'Histoire moderne depuis la naissance du Christ jusqu'à nos jours; par le révérend JILLART HORT. Londres, 1820. Colburn. 2 vol. in-8°. Prix, 12 fr. 60 c., relié.

181. (*) A compendious view of universal History and literature in a series of tables, etc.— Revue abrégée de l'Histoire universelle et de la littérature, formant une série de tableaux; traduite sur la quatrième édition de l'ouvrage allemand de G. G. BREDOW, ex-conseiller de la régence de Prusse en Silésie, et professeur d'histoire à l'Université de Breslaw; suivie d'une table alphabétique des peintres fameux, classés par siècles et par écoles, d'après les notes de Mathieu Van Brée, peintre de S. A. R. le prince d'Orange de Nassau, et professeur en chef de l'Académie Royale des Arts d'Anvers; augmentée, par le traducteur JAMES BELL, d'un abrégé des transactions des Européens dans l'Inde, et d'un tableau entièrement neuf comprenant l'histoire de l'Europe, depuis l'année 1799 jusqu'à la fin du règne de George III. Londres, 1820. Baldwin. 1 vol. in-folio royal. Prix, 36 fr. Belle demi-reliûre.

Les tableaux du professeur Bredow, destinés à faciliter l'étude de

« AnteriorContinuar »