Imágenes de página
PDF
ePub
[ocr errors]

inventions les plus utiles de l'étranger. Ainsi, il cherche à instruire ses concitoyens sur tout ce qui regarde la lithographie. Hexpose pour cela la méthode la plus simple de préparer et d'employer la presse, l'encre, la pierre, etc.

ESPAGNE.

42,-Observaciones historico-criticas sobre el monaquismo, etc. - Observations historiques et critiques sur l'état monastique, sur les moines, et sur la nécessité de leur réformation; avec des remarques, etc.; par P. V. P. Z. Madrid, 1820; un vól. in-8°. Chez Castillo.

L'auteur`, se bornant à proposer la réformation de l'état monastique, nous nous dispenserons d'analyser son ouvrage. Les lumières du siècle où nous vivons ne permettent pas de penser que les nations soient disposées à encourager des Sociétés qui ne contribuent pour rien à la richesse nationale, mais qui, au contraire, la diminuent, en appauvrissant la population. Si J.-C. les eût instituées, et qu'elles se fussent éloignées de l'esprit du divin fondateur, alors les chrétiens devraient, en les y rappelant par des réformes, respecter leur existence. Mais ce furent les hommes du me siècle qui les instituèrent, pour se dérober aux persécutions de l'empereur Decius. Les idées de ce siècle-là ne sont plus celles d'aujourd'hui. Néanmoins, on peut dire que l'auteur a fait des remarques très judicieuses, et que, s'il s'est borné à solliciter une réforme, et non pas la suppression des sociétés monastiques, c'est vraisemblablement parce qu'il écrivait à une époque (1819) où sa sûreté personnelle lui faisait une loi de la réserve. S'il publiait maintenant sa véritable manière de penser, je crois qu'il proposerait plutôt la supp ression, que la réforme de ces superfétations sociales.

[ocr errors]

43. — Arte elemental filosofico de las lenguas latina y espanola. - Art élémentaire philosophique des langues latine et espagnole, par le P. Joachim BERDOY DE ALUSTANTE, moine franciscain, professeur de grammaire à Brihuega. Madrid, 1819. 1 vol. in-12. Chez Brun.

L'auteur assure que, d'après sa méthode, un seul professeur suffit pour enseigner, dans l'espace de deux ans, à 120 élèves, les langues espagnole et latine. On ne saurait s'étonner de cette pro

messe, depuis que l'expérience nous a fait voir que trois ans suffisent, en Espagne, pour parvenir à bien posséder la langue latine. La méthode française est beaucoup plus lente. Il est vrai qu'en France les élèves apprennent beaucoup de choses à la fois, tandis qu'en Espagne, en étudiant la grammaire, ils font abstraction de tout autre objet. Mais, si l'on compare cent élèves d'une pension établie à Paris, avec un même nombre d'étudians espagnols du même âge, il est à présumer qu'on ne trouvera que dix Français, contre cinquante Espagnols, qui méritent d'être regardés comme de bons grammairiens. D'ailleurs, en Espagne, on étudie la grammaire dès l'âge de neuf, dix et onze ans : alors l'entendement commence à se développer, et les jeunes gens comprennent mieux tout ce qu'on leur enseigne. Je préfère, sur ce point, la méthode espagnole à la niéthode française.

44. - Fabulas en verso castellano. - Fables en vers castillans; par don Ramon PISSON, ancien membre du conseil royal de la guerre. Madrid, 1819. 1 vol. in-12. Villarreal.

On a écrit tant de fables, qu'il serait difficile de trouver des objets nouveaux qui n'aient pas été le sujet de quelqu'une d'elles. Don Thomas Iriarte est le premier des poëtes européens qui ait appliqué à un but littéraire l'apologue, jusque-là employé seulement à un but moral. C'était revêtir des formes de la nouveauté ce qui n'était plus nouveau. Les fables de Pisson n'ont pas un mérite de cette nature. Néanmoins, il faut avouer qu'elles ont celui de la propriété du langage et d'une versification très facile. J. A. LLOREnte.

[blocks in formation]

45.- De zietken van het gehoor, enz. — Les maladies de l'ouie, ou remèdes infaillibles pour diminuer et guérir successivement le tintouin et le bourdonnement des oreilles, la faiblesse de l'ouie et la surdité; avec l'indication des moyens de conserver ses oreilles et son ouie en bon état, d'en corriger les défauts, de prévenir et de guérir le dangereux spasme ou la crampe des oreilles, etc.; par le docteur ALBRECHTS; traduit de l'allemand par G.-J. Pool. Rotterdam, J. Hendriksen. 46.-G. BAKKER, professoris medici in Academiá Groninganá, Descriptio brevis pelvis fœmineæ et schematum capitis infantilis,

[merged small][ocr errors][merged small]

bassin de la femme et de la forme de la tête de l'enfant, avec l'explication du mécanisme de l'enfantement humain. Groningue, chez van Boekeren, 1816, in-4° de 32 pages.

47. — Welke belastigingen zouden toch Wel de beste zyn? -Entre les différentes impositions, quelles seraient les meilleures? Par l'auteur des Considérations sur les suites de la révolution. Amsterdam, Den Hengst et fils, 1820, in-8°.

L'auteur traite son sujet spécialement sous le rapport du royaume soi-disant uni des Pays-Bas.

48.-Nieuwe Verhandelingen, etc. -Nouveaux Mémoires de la Société établie ( à La Haye) pour la défense de la religion chrétienne contre ses modernes agresseurs. La Haye, Héritiers Thierry et C. Meusing et fils, 1818, in-8°.

Cette volumineuse collection, justement estimée de tous les amis de la religion, reçoit, de la suite que nous annonçons, un nouveau prix. Elle se compose des Mémoires couronnés de MM. de Keizer, van Heyningen et van Tricht: ils roulent sur la doctrine et la morale de St. Paul, dans ses épîtres aux Romains et aux Galates. On y remarque encore un discours d'ouverture de la séance annuelle, par M. le pasteur Noordink.

49. Der christenen goede vrydag, etc. - Le vendredi-saint des chrétiens, ou coup-d'œil rapide sur l'histoire de la passion et de la mort de Jésus-Christ, par M. JORISSEN, pasteur à La Haye. La Haye, veuve Allart et comp., 1820, in-8°.

Il n'y a que peu d'années que le synode de l'église réformée des Pays-Bas a adopté la célébration du vendredi-saint, comme fête de la mort de J.-C. L'octogénaire pasteur Jorissen transmet à ses enfans, comme une portion intégrante de leur héritage, son édifiant discours.

etc.

[ocr errors]

50.-Versuch einer Begründung des Rechts durch eine Vernunftidee, Projet de fonder le droit sur une idée rationelle; par L.-A. WARNKOENIG, professeur en droit à l'Académie de Liége. Bonn, Marcus, 1819, in-8o.

Ce n'est vraisemblablement pas en allemand que M, W. professera le droit à Liége. Que ne kantianisait-il donc du moins en latin ou serait-on d'autant meilleur kantien, qu'on ambitionne moins d'être entendu? En matière d'enseignement, la lucidité

ne vaut-elle pas encore mieux que la profondeur, et faudra-t il inscrire sur la porte de nos auditoires académiques :

Odi profanum vulgus, et arceo?

51.Eerste gronden der hebreeuwsché trial, enz. — -Elémens de la langue hébraïque, à l'usage des candidats de la Société littéraire hébraïque, nommée Togneleth. Amsterdam, D. Proops Jacobsz.

52.

[ocr errors]

Gedenkwaardigheden van Socrates. -Les choses mémorables de Socrate, traduites du grec par J. TEN BRINK, professeur à Groningue. Groningue. Oomkens, 1819, in-8°.

Ce n'est pas le premier monument de la littérature grecque que M. T. B. communique à ses compatriotes dans leur langue; si cette nouvelle traduction est accueillie, comme elle mérite de l'être, il leur fait prochainement espérer celle de l'économique du Banquet et du Criton de Xénophon, ainsi que celle de quelques ouvrages de Platon; nommément de son Apologie de Socrate, du Criton, du Phédon, du Phèdre, du Banquet. Il serait à désirer, dans l'intérêt de tous les lecteurs, que l'auteur réservât ses notes d'érudition et de critique pour quelque publication latine.

53. Friderici FURI, Coriolani Valentini, Bononia, sive de libris sacris in vernaculam linguam convertendis, libri duo, etc. Ex editione Basileensi anni 1556 repetiti. De la traduction des livres sacrés en langue vulgaire. Leyde, chez Luchtmans, 1819. In-8° de 225.

D'après Bayle, on a fait connaître Frédéric Furio dans la Biographie universelle. Il est curieux de voir un Espagnol du xvre siècle, et ses protecteurs Charles-Quint et Philippe II, plus raisonnables que bien des Français du XIXe siècle. N'est-ce pas le cas de s'écrier: 0 tempora! & mores!

54. Specimen academicum inaugurale exhibens Isocratis Areopagiticum, instructum lectionis varietate et annotatione. Pro gradu doctoratus publico examini submittit J.-Th. BERGMAN, Ilissengá zelandus, sancti ministerii in ecclesia wallonicá candidatus. Discours académique sur Isocrate l'Aéropagiste. Leyde, 1819, in-8° de 228 pag.

En faisant preuve de bonnes études, l'auteur (nous aimons à le croire) prélude à une honorable carrière, où nous nous plaisons à l'accompagner de nos vœux. MARRON.

159

55. (*) — Élémens d'algèbre, par M. BOURDON, docteur ès sciences, professeur de mathématiques au Collége royal de Henri IV; seconde édition, I vol. in-8o de 633 pag. Paris, 1820. Veuve Courcier, rue du Jardinet-Saint-André-des-Arcs.

Le nom seul de l'auteur suffit pour recommander cet ouvrage aux personnes qui veulent s'adonner à l'étude des mathématiques, et spécialement aux jeunes gens qui se destinent à l'école polytechnique. Ces derniers pourront ainsi s'associer aux élèves nombreux et distingués que ce professeur excellent y fait admettre chaque année. La première édition servit généralement de texte, dès son apparition, aux professeurs des diverses écoles de la capitale. Celle que nous annonçons, plus correcte sous le rapport typographique, et plus complète que la première, ne peut que se répandre encore davantage. On y trouve toutes les théories exigées par le programme d'admission à l'École polytechnique, et en outre deux chapitres, renfermant le complément d'algèbre par lequel commencent les travaux analytiques des élèves, dans l'intérieur de l'école.

56. (*) Collection de machines, d'instrumens, ustensiles, constructions, appareils, etc., employés dans l'économie rurale, domestique et industrielle; d'après les dessins faits dans diverses parties de l'Europe; par le comte de LASTEYRIE. 3e livraison de dix planches, avec un texte explicatif, contenant: Irrigations, pl. 1, 2, 3; Pics, pl. 1, 2; Animaux, pl. 1, 2; Récoltes, pl. 1, 2, 3. Paris, 1820. A l'établissement lithographique du comte de Lasteyrie, rue du Bac, no 58. Prix, 3 fr. par livraison. (Voy. cidessus, T. V, pag. 366.)

57.

[ocr errors]

·Description des divers appareils propres à économiser le tems et le combustible, qui se vendent chez M. HAREL, membre de la Société d'encouragement, etc., rue de l'Arbre-Sec, no 50, près la rue Saint-Honoré. Paris, 1820. In-12 de 2 feuilles d'impression. Bobée, rue de la Tabletterie, no 9.

58. Essai sur les entraves que le commerce éprouve en Europe; par L.-F. DE TOLLENARE (de Nantes). Voyez, ci-dessus, Tome VI, page 374.

Les systèmes politiques travaillent sans cesse à isoler les rapports

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »