Magasin encyclopédique: ou Journal des sciences, des lettres et des arts, Volumen 1

Portada
1797

Dentro del libro

Páginas seleccionadas

Índice

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 533 - Y dépose un limon doux, savonneux et pur. Debout, dès l'aube matinale, C'est là qu'un thermomètre en main, Tout malade , en guêtre , en sandale , En mule étroite , en brodequin , Curé, juif, actrice ou vestale, Ou moine , ou gendarme , ou robin , Court s'entonner d'eau minérale Et cuire à Ja chaleur du bain.
Página 101 - ... ou de la droite à la gauche , ou de la gauche à la droite, ou de haut en bas , ou en cercle , ou contre le cours du foleil, &c.
Página 542 - L'Océan aplani roule limpide et pur; Et le ciel resplendit de son plus riche azur. Quand le printemps renaît, dès qu'on sent dans la plaine Des zéphyrs créateurs souffler la douce haleine, Soudain , remplis de toi , par mille...
Página 545 - De ces bourreaux sacrés le cortège cruel La soulève tremblante, et la porte à l'autel, Non pas pour y serrer les doux nœuds d'hyménée , Au milieu d'une cour sur ses pas entraînée ; Mais pour y recevoir, par l'ordre paternel, A la fleur de ses ans un trépas solennel.
Página 543 - Ordonne cependant qu'aux plus lointains climats La paix éteigne enfin la fureur des combats. Tu peux seule imposer silence au bruit des armes. Souvent ce dieu si fier qui préside aux alarmes Repose dans tes bras; là, d'amour consumé, Mars, penché sur ton sein, palpitant, enflammé.
Página 545 - Iphigénie, à ces apprêts sinistres, Muette, se prosterne en détournant les yeux. De quoi lui sert, hélas ! dans ce jour odieux, Que son sang soit illustre , et qu'elle ait la première Au grand Agamemnon donné le nom de père ? De...
Página 545 - J'attaque la morale, oracle des humains, Et veuille des forfaits leur ouvrir les chemins. La Superstition seule ordonna des crimes. N'est-ce pas en suivant ses horribles maximes Que les princes des Grecs ont offert sous leurs coups Le sang d'Iphigénie à Diane en courroux?
Página 17 - FAIT à la classe des sciences physiques et mathématiques de l'Institut national , par les cit.
Página 534 - L'onde fume : on invoque ensemble Ce pouvoir si caché qu'on révère en ces lieux. La Nymphe les entend; et sur l'autel qui tremble, Soudain, penchant son urne, elle s'offre à leurs yeux. Sur ses pas marche l'Allégresse, Fille et mère de la Santé ; L'Espoir trompeur à son côté Sourit malignement, fuit et revient sans cesse. Elle dissipe la tristesse, Exerce, en l'amusant, la molle oisiveté; Rend un jour de printemps à la froide vieillesse, Et son premier éclat au teint de la beauté.
Página 547 - Lycurgue enseignait à brûler les châteaux. Tout faisait une loi du partage des terres; Chacun dut en jouir hors les propriétaires, Qui virent tous leurs biens, entre leurs mains suspects, En proie à des voleurs renouvelés des Grecs On sait que ces messieurs, à l'histoire fidèles, Ont dans tous leurs exploits surpassé leurs modèles ; Les modernes enfin ont dévasté nos biens, Et nous ont égorgés, en citant les anciens.

Información bibliográfica