Imágenes de página
PDF
ePub

En l'église de Nostre-Dame de Paris chanta la messe le patriarche de Constantinoble dessusdit, et l'évangille fu dicte par l'abbé de Saint-Germain, et l'épistre par l'abbé de Saint-Magloire tout mittré. A Saint-Denis fu la messe chantée par ledit patriarce, et l'épistre par ledit abbé de Saint-Magloire, mais l'abbé de SaintDenis chanta l'évangille.

Item, fu le corps dudit Roy porté de Nostre-Dame de Paris jusques à la première croix d'entre Paris et Saint-Denis par les chevauceurs et gens de son escuierie, Et fu le mardi Xo jour dudit mois.

Item, que à ladicte croix les mesureurs et porteurs de sel à Paris, chascun une fleur de lis à'se poitrine, prirent et portèrent le corps du Roy jusques à le croix qui est au plus près de Saint-Denis, là ou l'abbé et les religieux dudit lieu arrivèrent à procession, avoec eulx les bourgois, manans et habitans dudit Saint-Denis chascun une torse ou ung chierge en sa main; et devoient porter ledit corps, mais il fu reprins desdis mesureurs et porteurs, lesquelx se portèrent jusques à l'entrée de l'église de Saint-Denis. Car il pesoit bien en ce point IIm et Vlivres.

Item, de l'entrée de ladicte église fu portés par les chevauceurs et gens de son escuirie jusques dedens le cuer, et par iceulx, après le service fait, fu portés en terre.

Item, à celle allée de Paris à Saint-Denis fu le duc de Bethefort en pareil estat que dit est, et tous les aultres tindrent la manière cy dessus devisée en allant de l'ostel de Saint-Pol à Nostre-Dame. Et allèrent tous de piet depuis ladicte église jusques à la première croix dessusdicte, et de ladicte croix emprès Saint-Denis jusques à ladicte église de Saint-Denis. Item, ne furent aucuns à l'offrande à Paris ne à Saint-Denis, f

, fors seullement ledit de Bethefort.

Item, y eubt bien au service dudit Roy ès deux églises devant dictes, en luminaire, XXm livres de chire.

Item, à l'aumosne eubt XVI personnes ou plus, qui tous eubrent de troix à quattre blans de bonne monnoie chascun.

Item, quant le Roy fu mis en terre et que ledit patriarche eubt signié et béney la terre de sa main sur le corps, les huissiers d'armes illec présens rompirent leurs petites verges et les gectèrent dedens la fosse et puis mirent leurs macques (masses) en bas ce dessoubz deseure.

Item, après le roy-d'armes de Berry, accompaignie d'aultres héraulx et poursuians, cria dessus la fosse : Dieux voelle pité et marcy de l'âme de trèshault et très exellent et très puissant prince Charles, VI. de ce nom, roy de France, nostre naturel et souverain seigneur.

Et puis dist le roy-d'armes : Dieux doinst bonne vie à Henry, par la grâce de Dieu roy de France et d'Engleterre, nostre souverain seigneur.

Après lesquelles parolles, les sergens d'armes dessusdis radrechèrent leurs macques, les fleurs de liz desçure, et crièrent tous à une voix : Vive le Roy! Vive le Roy! Après toutes ces choses faictes s'en retournèrent les seigneurs à Paris. Et là fu le duc de Bethefort ordonné régent de France, et en emprist le gouvernement pour ledit Henry, nouvel roy, son nepveu, et filz du roy Henryd'Engleterre, son frère, et Caterine de France, fille dudit deffunct roy Charles VI, dont cy-devant est faicte mension. Lequel Henry estoit en Engleterre, et là le nouroissoit, on, Durant le service dudit roy Charles, furent de par

ledit duc de Bethefort commis à garder Paris, messire Guy le Boutillier, le bastard de Thian et le prévost des marchans. Lesquelx le gardèrent en bonne paix et union sans débat oy division quelzconques. Et ossi furent commis pluiseurs capitaines en armes sur les champs, en pluiseurs lieux, en grant puissance de gens d'armes.

Fin du règne de Charles VI dans la Chronique anonyme. Supp' fr., 93, au folio 430, verso.

TABLE DES CHAPITRES.

CHAPITRE CCLVIII. 1441. Comment la duchesse de Bourgongne se parti du roy Charles

estant à Laon et retourna au Quesnoy, où alors estoit le duc de Bourgongne son mari....

CHAPITRE CCLIX.

Comment la forteresce de Montagu, appertenant au damoiseau de Commarcis, fut abatue et désolée par le commandement du duc de Bourgongne..

4

CHAPITRE CCLX. Comment le roy de France ala mettre le siège devant la ville de Creyl, laquelle il conquist...

5

CHAPITRE CCLXI.

.

6

Comment le roy de France ala asségier la ville de Pontoise, laquelle en la fin il conquist d'assault.

CHAPITRE CCLXII. Comment le duc d’Yorch, souverain gouverneur de Normendie pour le

roy d'Angleterre, vint vers la ville de Pontoise pour cuidier lever le siége du roy de France...

12 CHAPITRE CCLXIII. Comment le conte de Hontiton, anglois, et le visconte Dourse, subject

au roy d'Espaigne, mirent le siége devant la ville de Tartas, appartenant au seigneur de Labreth...

24

1

330

TABLE DES CHAPITRES.

« AnteriorContinuar »