Revue de l'art chrétien, Volumen 5

Portada
St. Augustin, Desclée, De Brouwer et Cie, 1861
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 152 - Les savants docteurs, les prédicateurs, les clercs, s'attachèrent moins à observer ou décrire minutieusement les êtres qui s'offraient à leurs regards, qu'à faire connaître leurs propriétés mystérieuses, qu'à essayer de pénétrer le plus profondément possible dans les secrets de la création. Qu'importé à ces hommes d'imagination et de foi, que la critique de l'avenir adopte ou rejette l'existence des faits qu'ils rapportent, d'après l'autorité du Souverain Àristote, du Docteur...
Página 174 - La Liturgie est l'ensemble des symboles, des chants et des actes au moyen desquels l'Église exprime et manifeste sa religion envers Dieu.
Página 261 - Le jaloux ennemi du genre humain porte beaucoup de noms dans les écrits inspirés par le ciel. En effet, c'est un lion , un loup , un dragon, une perdrix, un basilic, un milan, un sanglier, un renard, un chien, un ours, une sangsue...
Página 437 - Médaille d'or de 1,000 francs, offerte par M. Thélu, de Doullens, l'un de ses membres, à l'auteur de la meilleure Histoire de la ville de Doullens (Somme).
Página 99 - Aucun de ses silex ne panait avoir passé au feu, comme on croit le reconnaître sur le caillou gris et cendré des hachettes celtiques. Mais il est évident que sur tous ces instruments, si informes qu'ils soient, une main humaine a passé : nul homme de bonne foi ne saurait le méconnaître. « D'un autre côté, il n'est pas moins certain que le terrain d'où ils proviennent est entièrement vierge de tout travail humain, et qu'il est aujourd'hui tel qu'il a été laissé par les eaux. Reste à...
Página 59 - Majesté ayant remarqué l'inclination naturelle de la plupart de ses sujets à mettre de l'argent aux loteries particulières, et désirant leur procurer un moyen agréable et commode de se faire un revenu sûr et considérable pour le reste de leur vie , et même d'enrichir leur famille en donnant au hasard, a jugé à propos d'établir à l'hôtel de ville de Paris une loterie royale de dix millions, etc.
Página 140 - Cil, à propos de l'aigle, qui, disait-on, brise contre « la pierre l'extrémité de son bec devenu trop long), est de « considérer la signification d'un fait et non d'en discuter
Página 150 - ... présente un résumé rapide des notions d'histoire naturelle que l'on possédait à l'époque où l'ouvrage parut. Tout en traduisant le plus souvent le texte des Bestiaires latins, les auteurs n'oublient pas les animaux merveilleux de l'Inde, et se gardent bien de négliger les traditions que nous avons vues reproduites dans les romans d'Alexandre. Nous ne nous occuperons point de chercher à démêler ce qu'il peut y avoir de vrai ou de faux dans les descriptions, qu' offrent les ouvrages...
Página 22 - ... et avoit volonté de ce faire, la cour s'y trouveroit. Etant M. Bullion parti, il fut arrêté que l'on se trouveroit tous aux Augustins le lendemain de bonne heure, avec robes d'écarlate; et ce fait, chacun se retira sur les neuf heures du soir, ou peu moins. — Suit l'arrêt de la cour. « Sur ce que le procureur général du Roi a remontré à la cour, toutes les chambres d'icelle assemblées, que le Roi étant présentement décédé par un très-cruel, très-inhumain et très-détestable...
Página 153 - Dans la vaste étendue des cieux , au sein des mers profondes , sur tous les points du globe terrestre, il n'est pas un phénomène, pas une étoile, pas un quadrupède, pas un oiseau, pas une plante, pas une pierre, qui n'éveille quelque souvenir biblique, qui ne fournisse la matière d'un enseignement moral, qui ne donne lieu à quelqu'effusiou du cœur , qui n'ait à révéler quelque secret de Dieu.

Información bibliográfica