Por discreto y por amigo: mélanges offerts à Jean Canavaggio

Portada
Casa de Velázquez, 2005 - 657 páginas
2 Reseñas
Rassemblées sous un titre emprunté à l'auteur des Nouvelles exemplaires, les cinquante-trois contributions de ces Mélanges offerts à Jean Canavaggio portent sur différents aspects de la littérature, du théâtre et de la civilisation de l'Espagne du Siècle d'or, sans oublier leur postérité et l'écho qu'ils ont rencontré jusqu'à nos jours. Dans le vaste domaine ainsi délimité, on retrouve naturellement les principaux axes du champ d'études de l'hispaniste à qui l'ouvrage est dédié : la « comedia nueva » et l'œuvre de Cervantès. L'unité du livre ne repose pas seulement sur ces nombreux témoignages d'amitié exprimés par des collègues espagnols, allemands, américains, britanniques, italiens et français, mais aussi sur une ambition commune : poursuivre l'exploration d'une culture exceptionnelle par son ampleur, sa fécondité et sa capacité à maintenir un dialogue vivant et sans cesse renouvelé avec l'homme contemporain. Le lecteur est donc ici invité à parcourir cette Espagne réelle et mythique à laquelle l'esprit associe spontanément le rayonnement de noms illustres : Cervantès, Lope de Vega, Tirso de Molina, Góngora, Calderón, Quevedo, Saint Jean de la Croix, le Greco, Velázquez et, bien entendu, don Quichotte. Miracle d'une époque privilégiée qui aujourd'hui encore brille de tous ses feux, suscitant de nouvelles enquêtes historiques, des relectures érudites et des essais de réinterpretation critique et de réappropiation artistique. Au terme de l'itinéraire ainsi balisé, et qui sans doute lui vaudra plus d'une découverte, le lecteur saisit mieux les enjeux d'une approche à la fois scientifique et culturelle de l'histoire littéraire. Telles sont les intuitions qui ont fondé la démarche de Jean Canavaggio dans son exploration de la littérature espagnole et qui lui ont permis de réunir autour de lui tant de savants, disciples et amis.
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

Reseña de usuario - Marcar como inadecuado

Por la rareza de la aparición, que también podía ser algo normal, como lo hacen intuir todos los posibles apelativos: —Carretero, cochero, o diablo, o lo que eres, no tardes en decirme quién eres, a dó vas y quién es la gente que llevas en tu

Reseña de usuario - Marcar como inadecuado

fantastico

Términos y frases comunes

Información bibliográfica