Annales archéologiques, Volumen 15

Portada
Libraire archéologiques de Victor Didron, 1855

Dentro del libro

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 75 - HISTOIRE du droit criminel des peuples modernes considéré dans ses rapports avec les progrès de la civilisation, depuis la chute de l'empire romain jusqu'au xix» siècle; pour faire suite à l'Histoire du droit criminel des peuples anciens.
Página 383 - Dites à la fille de Sion : Voici votre roi qui vient à vous plein de douceur, monté sur une ânesse, et sur l'ânon de celle qui est sous le joug.
Página 378 - Il est de son naturel aussi humble, aussi patient, aussi tranquille, que le cheval est fier, ardent, impétueux : il souffre avec constance, et peut-être avec courage, les châtiments et les coups. Il est sobre et sur la quantité et sur la qualité de la nourriture : il se contente des herbes les plus dures et les plus désagréables, que le cheval et les autres animaux lui laissent et dédaignent.
Página 378 - ... maître le peu de soin qu'on prend de lui : car il ne se vautre pas, comme le cheval, dans la fange et dans l'eau ; il craint même de se mouiller les pieds, et se détourne pour éviter la boue ; aussi at-il la jambe plus sèche et plus nette que le cheval ; il est susceptible d'éducation, et l'on en a vu d'assez bien dressés pour faire curiosité de spectacle. Dans...
Página 378 - Il s'attache cependant à son maître, quoiqu'il en soit ordinairement maltraité ; il le sent de loin et le distingue de tous les autres hommes ; il reconnaît aussi les lieux 'qu'il a coutume d'habiter, les chemins qu'il a fréquentés. Il a les yeux bons, l'odorat admirable, l'oreille excellente...
Página 421 - Le royaume des cieux est semblable à un père de famille , qui sortit dès le grand matin , afin de louer des ouvriers pour travailler à sa vigne; et étant convenu avec les ouvriers qu'ils auraient un denier pour leur journée , il les envoya à sa vigne.
Página 308 - L'Ange me montra encore un fleuve d'eau vive, clair comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'Agneau. Au milieu de la place de la ville, des deux côtés de ce fleuve, était l'arbre de vie, qui porte dou^e fruits, donnant chaque mois son fruit; et les feuilles de cet arbre sont pour guérir les nations.
Página 421 - Le soir étant venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait le soin de ses affaires : Appelez les ouvriers, et payez-les, en commençant depuis les derniers jusqu'aux premiers.
Página 63 - Publications de la Société pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le GrandDuché de Luxembourg.
Página 74 - LA NORMANDIE SOUTERRAINE ou Notices sur des cimetières romains et des cimetières francs explorés en Normandie par M.

Información bibliográfica