Imágenes de página
PDF
ePub

I

On trouve chez Delaunày, Libraire, Palais-Royal:

Histoire De France , Pendant Les Guerres De Religion; par M. Lacretelle. Quatre volumes in-8°. Prix, 24 francs.

Précis Historique De La Révolution Française, par le même. Six volumes in—18. Prix, 3o francs.

. — r 1 r

- B I ri '..

: S a. v.. _ .v

Ayant acquis la propriété de cet Ouvrage, je poursuivrai les contrefacteurs avec toute la rigueur

des lois. • . i. _■. _

[graphic]

DE FRANCE,

PENDANT

LE DIX-HUITIÈME SIÈCLE;

PAR CHARLES LACRETELLE,

HEMBRE DE L'INSTITUT, PBOFESSEUR D'HISTOIRE
A L'ACADÉMIE DE PARIS.

[merged small][merged small][graphic][merged small]
[graphic][ocr errors][ocr errors]

HISTOIRE

DE

FRANCE,

PENDANT LE XVIIIe SIÈCLE.

. . t .y k .

RÈGNE DE LOUIS XVI : MAUREPAS, NECKERj VERGENNES, etc.

Près d'atteindre au terme de mon entreprise , je vois des obstacles que je n'ai point la puissance de renverser, et que je ne veux point éluder par de lâches détours. En retraçant , dans l'année 18.11, des faits qui me conduisent jusqu'il .l'année,178g, je ne rencontre pas seulemejnf.les diffiçidtés. d'une histoire contemporaine j, ,-jf(.trouve, celles d'une histoire faite pour exciter de* débats opiniâtres. Nul malheunévlatant n> rempli-l'époque à laquelle je dois m'arrêter; mais la catastrophe la plus terrible et la plus imposante qui ait changé les destins de l'univers, préparée de plus loin , commençait alors à s'annoncer, et les signes en étaient mal interprétés ou méconnus.

Si c'est le comble de la cruauté que de montrer à un homme qui a beaucoup souffert , combien il fut imprévoyant, et d'opposer le rêve de ses espérances à de tristes réalités, cette.tàche est encore pénible; mais du moins elle est utile, nécessaire peut-être, lorsqu'il s'agit d'un peuple entier, de toute une génération. Ici les faits ne conduisent point l'historien au rôle d'un accusateur; en vain chercherait-il à expliquer des événemens tragiques par de profonds complots. La haine ne fut jamais plus loin du cœur des Français qu'au moment où ils approchaient d'une révolution; ils ne combinaient que des plans pacifiques : jamais ils n'avaient été plus ligués pour vaincre tous les maux dont la nature nous impose le tribut, et ceux qui pénètrent par miUe.voies-dans les jiistitutions sociafeê:^slùtteieifrï\coitfela nécessité dans l'orgueilleux ^spçliv d'çîi renverser les lois, et se croyaiéôt'-a^peiés par la Providence même à dÈsaïri?ef."tôUt€s.":ses rigueurs. D'étonnantes "fureurs allaient se déclarer, et la pitié la plus active remplissait les âmes. Ce

« AnteriorContinuar »