Imágenes de página
PDF
ePub

TEXTE GREC, EN GRANDE PARTIE INÉDIT,

COLLATIONNÉ SUR LES MANUSCRITS,

Traduit pour la première fois en français avec une Introduction, des Notes, des Tables et des planches,

Par les docteurs BUSSEMAKER et DAREMBERG.
Paris, 1851, 4 à 5 volumes in-8, grand papier.

Le tome 1o, de 750 pages, est en vente; prix: 12 franes. Imprimé à l'imprimerie nationale; publié sous les auspices du ministère de l'Instruction publique, conformément au plan approuvé par

l'Académie des inscriptions et belles-lettres et par l'Académie de médecine.

CET OUVRAGE FAIT PARTIE DE LA COLLECTION DES Médecins grecs ET LATINS.

Les amis des lettres et de la médecine ancienne applaudiront à la publication des œuvres d'Oribase, puisque c'est pour la première fois qu'elles auront été réunies avec de notables augmentations. Une partie seulement de la Collection médicale avait été publiée en grec. La Synopsis en neuf livres, et le traité Ad Eunapium en quatre livres n'ont jamais été publiés qu'en latin.

Pour entreprendre un travail de cette importance, il fallait les longues études, les laborieuses recherches et le dévouement de MM. Daremberg et Bussemaker: il fallait de plus les heureuses circonstances où s'est trouvé M. Daremberg qui a été chargé par le ministère de l'Instruction publique de quatre missions littéraires dans les principales bibliothèques d'Allemagne, de Belgique, d'Angleterre et d'Italie, pour y recueillir les matériaux de sa Collection complète des médecins grecs et latins, réputés classiques (1).

M. Bussemaker, depuis longtemps occupé d'Oribase, s'est plus spécialement chargé de la constitution d'une partie du texte (la traduction et les notes étant une œuvre commune), il a copié les quinze premiers livres de la Collection médicale sur deux manuscrits de Paris; il les a collationnés sur un manuscrit du Vatican et sur un manuscrit d'Angleterre signalé pour la première fois par M. Daremberg, qui avait rapporté un specimen des variantes. Pour le texte de la Synopsis, copié sur un manuscrit de Paris par M. Littré, les nouveaux éditeurs ont relevé eux-mêmes les variantes rassemblées par le professeur Dietz, de Koenigsberg, d'après plusieurs manuscrits d'Italie et d'Allemagne; M. Daremberg a ajouté les variantes d'un manuscrit d'Angleterre.-Enfin M. Bussemaker a minutieusement collationné une précieuse traduction qui remonte au vi° siècle, que Dietz avait déjà examinée, et qui avait aussi attiré l'attention de M. Littré.

Le traité Ad Eunapium sera publié en partie d'après les papiers de Dietz, qui avait eu à sa disposition un excellent manuscrit de Vienne, et quatre manuscrits d'Italie.

Le manuscrit 446 supplément de la Bibliothèque nationale, contient un très grand nombre d'extraits des livres perdus des Zuvaywyxí. M. Littré avait le premier signalé ces précieuses reliques dont il a publié des fragments dans la Revue de philologie (2o vol. Paris, 1846-7); MM. Bussemaker et Daremberg ont copié ce manuscrit intégralement.

M. Daremberg a recueilli dans les ouvrages des médecins arabes, et particulièrement dans le Continent de Rhazès, les fragments d'Oribase qui s'y trouvent, et il les a soumis à une révision critique.

On sait qu'un des grands mérites des œuvres d'Oribase est d'être formées d'extraits textuels de médecins et de chirurgiens anciens, dont plusieurs nous seraient à peu près inconnus, si ces précieux fragments n'avaient été sauvés par le médecin et l'ami de l'empereur Julien. Les livres chirurgicaux d'Oribase ont un intérêt tout particulier; cependant ils sont peu connus; cela tient à ce que les uns ne sont publiés qu'en grec, et que pour les autres la traduction latine est souvent aussi difficile à entendre que le texte.

Les livres publiés par Cocchi et le cardinal Ang. Maï ont été revus sur les manuscrits de Florence et du Vatican, par MM. Bussemaker et Daremberg.

Trois livres, entièrement inconnus et découverts par Dietz et par M. Daremberg, ajoutent encore un nouveau prix aux œuvres d'Oribase.

(1) Le PLAN général de cette Collection, avec les deux RAPPORTS de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres, et de l'Académie de médecine, accompagne le premier volume d'Oribase, et se trouve aussi à part.

OEUVRES COMPLÈTES D'HIPPOCRATE, traduction nouvelle, avec le texte grec en regard, collationné sur les manuscrits et toutes les éditions; accompagnée d'une introduction, de commentaires médicaux, de variantes et de notes philologiques; suivie d'une table générale des matières, par E. Littré, membre de l'Institut de France. Paris, 18391851. Cet ouvrage formera 9 forts vol. in-8, de 700 pages chacun. Prix de chaque vol.

Il est tiré quelques exemplaires sur jésus-vélin. Prix de chaque volume.

Les 7 volumes publiés contiennent :

10 fr.

20 fr.

Le tome I. Préface (16 pages). - Introduction historique (554 pages). De l'ancienne médecine (85 pages).

T. II. Avertissement (56 pages). pronostic (100 pages).

Du

démies, livre le (190 pages).

Traité des airs, des eaux et des lieux (93 pages). régime dans les maladies aiguës (337 pages).

Des épidémies, livre III (149 pages).

Le

Des épi

Des plaies de

T. III. Avertissement (46 pages). tête (211 pages). De l'officine du médecin (76 pages). Des fractures (224 pages).

[merged small][ocr errors][merged small]

T. IV. Des articulations (327 pages).. Le mochlique (68 pages).
Le serment (20 pages). La loi (20 pages).

-

Aphorismes (150 p.).

T. V. Des épidémies, livres II, IV, V, VI, VII (469 pages). Des humeurs (35 pages). Les prorrhétiques, livre I (71 pages). — Prénotions coaques (161 pages).

[blocks in formation]

De la nature de l'homme (31 pages). - Du régime salutaire Des vents (29 pages). De l'usage des liquides (22 pages). — Des maladies (68 pages). Des affections (67 pages). - Des lieux dans l'homme (40 pages). T. VII. Des maladies, livres II, III (162 pages). Des affections internes (140 pages).De la nature de la femme (50 pages). - Du foetus à 7, 8 et 9 mois. De la génération. De la nature de l'enfant (80 pages). Des maladies, livre IV (70 pages), etc.

[blocks in formation]

MÉMOIRES DE L'ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE, Paris, 1828-1850, 13 forts vol. in-4 avec figures. Prix de la collection complète, 15 vol. pris ensemble, au lieu de 300 fr.

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Le tome XIV (1849) contient l'Éloge de Broussais, par M. F. Dubois, d'Amiens (38 pages). sur les épidémies qui ont régné en France de 1841 à 1846, fait au nom de la commission des épidémies, par M. E. Gaultier de Claubry (188 pages). Recherches sur les maladies épidémiques et endémiques des bords de la Méditerranée, et notamment sur la choladrée lymphatique, par M. V. Bally (63 pages). Considérations physiologiques sur la vie et sur l'âme, par M, Hippolyte Royer-Collard (20 pages). · moires sur les luxations des os du bassin, par le docteur Murville (50 pages), - De la folie dans le régime pénitentiaire, depuis l'exécution de l'ordonnance ministérielle du 10 mai 1859, qui prescrit le silence absolu de jour et de nuit, par le docteur Joret (108 pages). - De l'action du seigle ergoté et de l'emploi de son extrait dans les cas d'hémori bagies internes, par le docteur Anal (94 pages). Memoire sur l'esthiomène ou dartre rongeante de la vulvo-anale, par le docteur Huguier (96 pages, avec 4 planches), Mémoire sur les maladies du système osseux que l'on observe chez les scrofuleux, par le docteur H. Lebert (238 pages).

[blocks in formation]

Le tome XV (1850) contient l'éloge de A. Dubois, par M. F. Dubois, d'Amiens (36 pages). Rapport sur les épidémies qui ont régné en France, par M. Gaultier de Claubry (40 pages). — Rapport de la commission des Eaux minérales pour 1847 et 1848, par M. Patissier (88 pages). de Céphalotomie et des Opérations césariennnes, par M. Guisard (36 pages). Régime animal et du Régime végétal sur la constitution physique et sur le Segond (76 pages), Recherches sur la contagion de la fièvre typhoïde et principalement sur les circonstances dans lesquelles elle a lieu, par M. Piedrache (154 pages). De la chorée. Rapport du rhumatisme et des maladies du cœur avec les affectious nerveuses et convulsives, par M. Sée (100 pages). Mémoire sar les maladies des appareils sécréteurs des organes génitaux de la femme, par M. Huguier (400 pages avec 5 planches.)

-

Paris. Imprimerie de L, MARTINET, rue Mignon, 2.

TRAITÉ PRATIQUE

DES

MALADIES CANCEREUSES

ET DES

AFFECTIONS CURABLES CONFONDUES AVEC LE CANCER.

TRAITÉ PRATIQUE DES MALADIES SCROFULEUSES ET TUBERCULEUSES, par le docteur H. LEBERT. Ouvrage couronné par l'Académie nationale de médecine. Paris, 1849, 1 vol in-8 de 820 pages. 9 fr. PHYSIOLOGIE PATHOLOGIQUE, ou Recherches cliniques, expérimentales et microscopiques sur l'inflammation, la tuberculisation, les tumeurs, etc. Paris, 1845. 2vol. in-8 avec un atlas de 22 planches gravées. Ouvrage couronné par l'Académie des sciences. 23 fr. MÉMOIRES DE CHIRURGIE ET DE PHYSIOLOGIE (en allemand). Berlin, 1848, 1 vol. in-8.

Qu..tre mémoires sur les eaux de Lavey (tra-| vaux sur les maladies chroniques). Lausanne, 1839-42.

Mémoire sur les hydatides du foie chez l'hom

me, en allemand (Archives de Mueller, Berlin, 1843).

Mémoire sur la formation du cal (Annales de la chirurgie française, Paris, 1844, t. X, p. 129).

Mémoire sur la physiologie pathologique de la tuberculisation, en allemand (Archives de Mueller, Berlin, 1844).

Mémoire sur les plaies d'armes à feu (Archives de médecine, Paris, 1845, 4a série, t. VII).

Mémoire sur les tumeurs du sein, en allemand (Annales de médecine suisse, Zurich, 1846).

Des maladies de la glande thyroïde, en allemand (Dictionnaire de médecine pratique, Berlin, 1848).

Du diagnostic du cancer sur le vivant au moyen du microscope, en allemand (Archives de médecine de Roser et Wunderlich, Erlangen, 1848).

De la répartition du crétinisme dans le canton de Vaud (Même journal, Erlangen, 1848).

Anatomie, pathologie et thérapeutique de la tuberculisation des glandes lymphatiques superficielles (Même journal, Erlangen, 1848).

Mémoire sur le cancer de l'estomac (Mėme journal, Erlangen, 1848).

Quatre mémoires sur la formation des organes de la circulation et du sang, travaux faits en commun avec M. Prévost, à Genève, avec 8 planches (Annales des sciences naturelles, Paris, 1844). Observations sur quelques points de l'anatomie générale des animaux inférieurs, travail fait en commun avec M. Ch. Ro

Paris.

bin, en allemand (Archives de Mueller, Berlin, 1846).

Mémoire sur les organes de mastication des mollusques gastéropodes, avec 3 planches, en allemand (Archives de Mueller, Berlin, 1847).

Mémoire sur la fécondation du calmar, travail fait en commun avec M. Ch. Robin (Annales des sciences naturelles, Paris, 1845).

Des gentianes de la Suisse, avec une introduction sur l'influence des agents telluriques et atmosphériques sur les formes des plantes, en latin. Zurich, 1834. Mémoire sur la formation de la fibre musculaire (Annales des sciences naturelles, Paris, 1849).

Mémoire sur les maladies des os que l'on observe chez les scrofuleux, avec une introduction sur la physiologie pathologique du système osseux et ses rapports avec celle des parties molles (Mémoires de l'Académie nationale de médecine, t. XIV, Paris, 1849).

Mémoire sur la structure de la fibre muscu-
laire dans les diverses classes d'animaux
(Annales des sciences naturelles, mars
1850).

Nouveau mémoire sur la formation du cœur
et de l'aorte, fait en commun avec M. Pré-
vost (Gazette médicale, 1850).
Mémoire sur le cancer et le cancroïde de la
peau (Mémoires de la Société de chirurgie
de Paris, t. II).

Mémoire sur l'hypertrophie partielle de la
glande mammaire (Bulletins de la Société
anatomique, 1850).

Mémoire sur les tumeurs cérébrales, en allemand (Archives d'anatomie pathologique, de physiologie et de médecine clinique, par Virchow et Reinhardt, vol. III, Berlin, 1851).

- Imprimerie de 1. MARTINET, rue Mignon, 2 (Quartier de l'École-de-Médecine,)

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

H. LEBERT,

Docteur en médecine, chevalier de la Légion d'honneur,

Lauréat de l'Institut de France et de l'Académie nationale de médecine de Paris,
Secrétaire de la Société de biologie,

Membre titulaire de la Société de chirurgie, de la Societe médicale d'observation,
de la Société anatomique de Paris,

Membre de plusieurs Sociétés savantes françaises et étrangères.

LIBRAIRE

A PARIS,

CHEZ J.-B. BAILLIERE,

DE L'ACADÉMIE NATIONALE

Rue Hautefeuille, 19;

DE MÉDECINE,

A LONDRES, CHEZ H. BAILLIÈRE, 219, REGENT-STREET;
A NEW-YORK, CHEZ H. BAILLIÈRE, 290, BROADWAY;

A MADRID, CHEZ BAILLY-BAILLIÈRE, CALLE DEL PRINCIPE,

44.

1851

« AnteriorContinuar »