Imágenes de página
PDF
ePub
[graphic]

et elles ne ressemblent à rien du tout. Elles sont d'une variété et d'une richesse lyrique incomparable, et en même temps, elles donnent la plus forte impression de vie, de naturel, de réalité. C'est un livre bien extraordinaire. Je voudrais bien qu'on traduisit vite d'autres livres, tous les livres de Rudyard Kipling : et pourtant, je ne sais pourquoi, j'imagine que dans son auvre même, ce doit être une cuvre exceptionnelle.

LÉOX BLUM

M.

ÉTATS, SOCIÉTÉS, GOUVERNEMENTS

EMILE FAGUET : Questions politiques (Armand Colin).

Sub tegmine Faguet j'ai passé trois heures moroses. Quoi qu'il fasse et quoi qu'il dise devant les littératures, les morales et les politiques, M. Faguet affectionne la posture assisc; même au théâtre, où le plaisir serait de comprendre, tout au moins de somnoler au déserlement des phrases, il reste didactique. Comment se fonda sa conviction exempte de doutes et de nuances, il oublie toujours de nous en informer, et ne veut pas qu'on le trouble dans son assurance. Maurras doit en savoir quelque chose. — Au lieu de parler de plainpied avec le lecteur, il lui faut - je ne dirai pas une estrade mais un petit banc. Le livre d'hier qu'il nous apporte sur les questions politiques du temps présent restera parmi les plus médiocres dissertations, riche de matière grise plus que d'idées ; un certain ton grinchu, parfois malveillant, jamais ému y soutient l'attention. Tout cela est trop simple et trop sec, conforme à la manière d'un professeur qui aurait lu trop de journaux. Toute politique est une coquetterie et c'est vraiment n'exprimer rien que de vouloir en dire le fond. Les réfutations de M. Faguet et ses objections au fédéralisme et au socialisme ne prévaudront jamais contre les raisons sentimentales et les fatalités qui déterminent ces courants.

M. Faguet croit que l'idéal socialiste fléchit parce qu'il s'en rapporte à certains mots, à certaines déclarations. Que ne pénètre-t-il le sens des tactiques !

Et vraiment l'heure est mal choisie pour infirmer l'esfort d'un parti sur quelques divergences de programme, alors qu'il s'affirme en élevant l'esprit de ses adeptes jusqu'à l'idée de justice, si abstraite, si difficile, où répugnait jusqu'ici le sentiment de la foule. J'étonnerai sans doute M. Faguet en indiquant que l'allaire Dreyfus c'est encore du socialisme : la protection de l'individu par

la masse et la mise en commun des intérêts; on peut cependant affirmer que l'éducation socialiste, en habituant le sentiment populaire à réfléchir l'idée de justice, a donné à la question Dreyfus toute son ampleur.

L'idée la plus originale du livre de M. Faguet serait, me semblet-il, que les hommes de 1830 ont coloré les faits de 1789 d'une imagination romantique qui nous en cache le véritable sens.

M. Faguet pense que, pour mieux comprendre cette révolution qu'il dit économique, et non sans raison, il conviendrait de lire atten

[graphic]

Nous aurions voulu citer bien des pages de ce livre, mais la place nous manque. M. Lenôtre dit, dans sa préface, qu'« il n'a point conçu l'espoir de déranger en rien ce qu'on sait de la Revolution ». Il a eu tort. Lorsqu'ou a étudié les dessous de la Révolution comme l'a fait l'auteur du Vrai Chevalier de Maison-Rouge, on peut avoir la prétention de redresser les crreurs de ces pédants qui, selon le mot de Sainte-Beuve, sont des « esprits à mi-jour ».

JEAN GUETARY

MÉMENTO BIBLIOGRAPHIQUE

[ocr errors]

THÉATRE. - François de Curel: La Vololle Idole, Stock, 2 fr.-Brieux: L’Evasion. Stock. 2 fr. Alexandre Parodi: L«lpo, lennuyer, Ir. - Louis Ernault : Le Miracle de Judas, Librairie de l'Art Indépendan!, 3 pr. Jean Richepin : Les Truands, Fasquelle, 3 fr. 30. Antony Pyrinier : Les Diserteises, Bordeaux, Graby et Laborde, i fr. Maurice Vaucaire : La Polile Famille, Ollendorff, 1 fr. 30. - Abel Hermant : La Philippine, Ollendoril, 3 fr · Jean de Gourel : Comédies pour théâtres on salons, Ollendoril, 3 fr. ju. Emile Bergerat : Plus que Reine, Ollendorff, 3 fr. 50.

CORRESPONDANCES. Th. Aubanel : Lettres i llignon (la comtesse de T*"), Avignon, Aubanel frères.

Erats, SOCIÉTÉS, GOUVERNEMENTS. · Francis de Pressensi, Un Juriste, Einile Pouget : Les Lois scélérates, Editions de La revue blanche, o fr. 27. – Un Intellectuel : Gonse-Pilate et autres histoires, Stocki, 3 fr. 50. Emile Vandervelde : Les Villes tentaculaires, conférence publique organisée par le groupe

des étudiants collectivistes de Paris (16 janvier 18999), Georges Bellais, o fr. 13. Edgar Milhaud : Le Congrès socialiste de Stullyard! (avec une préface de Jean Jaurès), Bellais, o fr. 10. Brooks Adams : La Loi de la civilisation et de la décadence, essai historique (traduit de l'anglais par Aug. Dietricht), Alcan, ?fr.go.

Henry Houssaye : 1815, Walerloo, Perrin, 3 Ir. 30. E Rodocanachi : Bonaparte et les Iles ioniennes (1793-1816), Alcan, 5 fr. Jacque Bonzon : La Législation de l'Enfancc (1989-1894), y édition, avec appendice de 1894 à 1898, Guillaumin, 3 fr. 50. · P. Lapic : La Justice par l'Elal, Alcan, 2 fr. 30. e. Vallaux : Les Campagnes des armécs françaises, Alcan, 3 fr. 50.

CRITIQUE. Robert de Souza : La Poésic populaire et le Lyrisme sentimental, Mercure de France, 3 fr. 50. Charles Morice : Band-Bovy, un peintre de la montagne, Genève, Ed. de la Montagne, 1 tr. 30. Le Poèle Emile Boissier : L'Enlumineur Marcel Lenoir, l'Ilomme el l’Cuvre, A. Arnould, 2 fr. Albert Jounet : Dieu de Beauté, Bruxelles, Editions de la Lulle.

VILLES. Theodore Andrea Cook : Thc Story of Rouen, illustrated by Helen M. James and Jane E. Cook, London, J. M. Dent, 7 fr.

LITTÉRATURE ALLEMANDE. Poésie. Georg Stolzenberg: Neues Leben, Berlin, Johann Sassenbach, 2 Mk. Rolph Wolfgang Martens : Befreite Fluegel, id., id , id. Arno Holz : Phantasus, nelie Gedichte, id., id., id. Robert Ress : Farben, id , id., id. - Ludwig Reinhard : Acine Jugend, 1, id., id., id.

NOUVEAUX PÉRIODIQUES. Lo Smarl, journal quotidien d'informations ; directeur : Henri de Savenne; gratis; Paris, boulevard des Italiens, 10. - Le fil d'Ariane, reinontant au sens originel des llythes, Légendes, Fables et Monuments de l'Antiquité, mensuel; le n": 0 fr. 15; Paris, rue llermel, 28. Dokumente der Frauen, mensuels; le no': 15 kr = 25 pl.; Wien, VII,, Magdalenenstrasse,

12.

[merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »