Bulletin de la Société départementale d'archéologie et de statistique de la Drôme, Volúmenes 27-28

Portada
Secrétariat de la Société, 1893
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 45 - C'est à son instigation qu'Olivier de Serres, gentilhomme protestant et bon cultivateur, publia en 1599 son traité de la Cueillette de la soye par la nourriture des vers qui la font...
Página 203 - Di fare al cittadin suo quivi festa ; Ed ora in te non stanno senza guerra Li vivi tuoi ; e l'un l'altro si rode Di quei che un muro ed una fossa serra.
Página 298 - Notice historique sur la maladrerie de Voley, près Romans, précédée de recherches sur la lèpre, les lépreux et les léproseries et...
Página 108 - Louis, par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre, Dauphin de Viennois, comte de Valentinois...
Página 8 - Je ne vous dis rien d'une lettre écrite à M. le surintendant par une dame, à ce qu'on dit; vous en aurez assez ouï parler à Paris. On la débite ici en ces termes : « Je ne vous aime point ; je hais le pé« ché; mais je crains encore plus la nécessité : c'est « pourquoi venez tantôt me voir.
Página 354 - ... le fait des armes, et desirans faire preuve de leurs personnes en icelles, pour inciter les jeunes à vertu et recommander la prouesse des expérimentez, qu'en la ville capitale de Paris le PAS est ouvert par sa majesté tres-chrestienne, et par les princes de Ferrare, Alfonse d'Est, François de Lorraine duc de Guyse, pair et grand chambellan de France, et Jacques de Savoye duc de Nemours, tous chevaliers de l'ordre...
Página 299 - Rapport fait au nom du comité de salut public par Maximilien Robespierre sur les rapports des idées religieuses et morales avec les principes républicains et sur les fêtes nationales...
Página 123 - Sarrazins, car ils estoient déja assez éloignés quand cela advint ; mais on dit que les parens et amys du capitaine Magdalon et Michelet firent cette fougade , et le dépit semblablement du sieur de Grignan, de la fausse marchandise, car on y vit de ses gens qui faisoient office et devoir de sacments. Toutesfois on rejetta cette méchanceté sur le pauvre Barberousse, pour soutenir l'honneur et la reputation de France, voire de la chrestienté.
Página 187 - Société archéologique et historique de la Charente. Annecy. — Société florimontane. Revue Savoisienne. Avignon. — Académie de Vaucluse. Besançon. — Académie des sciences, belles-lettres et arts. Cahors. — Société des Etudes littéraires scientifiques et artistiques du Lot.
Página 189 - Bulletin du Comité des travaux historiques et scientifiques. Section des sciences économiques et sociales, année 1884.

Información bibliográfica