Histoire de l'esprit humain ; ou, Memoires secrets et universels de la republique des lettres

Portada
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 124 - Sur un bouclier noir sept chefs impitoyables Épouvantent les dieux de serments effroyables : Près d'un taureau mourant qu'ils viennent d'égorger, Tous, la main dans le sang, jurent de se venger. Ils en jurent la Peur, le dieu Mars, et Bellone.
Página 88 - Je sens de veine en veine une subtile flamme Courir par tout mon corps, sitôt que je te vois ; Et dans les doux transports où s'égare mon âme, Je ne saurais trouver de langue ni de voix. Un nuage confus se répand sur ma vue, Je n'entends plus; je tombe en de douces langueurs; Et pâle, sans haleine, interdite, éperdue, Un frisson me saisit, je tremble, je me meurs.
Página 87 - Heurçux qui près de toi, pour toi feule foupire : Qui jouit du plaifir de t'entendre parler : Qui te voit quelquefois doucement lui fourire : Les Dieux, dans fon bonheur...
Página 20 - ... orné cette religion que nous lui reprochons? Et si ces fables étaient déjà reçues avant lui , peut-on mépriser un siècle qui avait trouvé des allégories si justes et si charmantes?
Página 204 - D'une indigne maîtresse encenser les erreurs, Ramper sous un ministre, adorer ses hauteurs, Et montrer les langueurs de son âme abattue A des amis ingrats qui détournent la vue? La mort serait trop douce en ces extrémités ; Mais le scrupule parle, et nous crie : "Arrêtez.
Página 165 - L'avare des premiers , rit du tableau fidèle D'un avare fouvent tracé fur fon modèle; Et mille fois un fat finement exprimé , Méconnut le portrait fur lui-même formé. Que la nature donc foit votre étude unique , Auteurs , qui prétendez aux honneurs du comique.
Página 32 - L'enfer s'émeut au bruit de Neptune en furie : Pluton fort de fon trône : il pâlit, il s'écrie ; II a peur que ce dieu dans cet affreux féjour, D'un coup de fon trident ne fafle entrer le jour...
Página 97 - Que leurs tendres écrits, par les Grâces dictés, Ne quittent point vos mains, jour et nuit feuilletés. Seuls, dans leurs doctes vers, ils pourront vous apprendre Par quel art sans bassesse un auteur peut descendre...
Página 334 - Dieu aura toujours été également imparfait, ce qui répugne 1 la raifon: & s'il a pu créer le monde & qu'il ne l'ait pas voulu, Dieu eft donc un Etre envieux & méchant, puisque pouvant faire un grand bien il n'a pas voulu le faire. Or aucune de ces diférentes opinions ne peut fe foutenir, donc le monde eft éternel.
Página 96 - TELLE qu'une Bergère, au plus beau jour de Fête, De fuperbes Rubis ne charge point fa tête , Et fans mêler à l'or l'éclat des Diamans , Cueille en un champ...

Información bibliográfica