Imágenes de página
PDF
ePub

les hôpitaux de Varsovie , au contraire il faut éva·cuer insensiblement et sur Posen et sur Breslau ; cependant cette mesure n'a rien d'urgent, 'il faut tâcher qu'ordinairement il n'y ait pas plus de quinze cents blessés ou malades à Varsovie; la communication de l'armée sera désormais de Varsovie au quartier-général en suivant la rive gauche de la Vistule jusqu'à Thorn , et de Thorn à Eylau. Il faut donc faire arrêter à Posen les convois d'argent et autres destinés pour l'armée; cette ville, par sa position et par celle de la majeure partie de l'armée , devient une des principales places de dépôt et de point d'appui.

Au maréchal Ney.

Eylau , le 10 février.

L'INTENTION de l'emperear, monsieur le maréchal, est que vous preniez vos cantonnemens sur la route d'Eylau à Villenberg; la tête de votre corps d'armée ne dépassera pas Mulhausen, et même s'il est possible ne s'étendra pas aussi loin ; vous aurez vos bagages en arrière.id

Au prince de PONTE-ÇORVO...

Eylau, le 10 février.

L'INTENTION de l'empereur, monsieur le maréchal, est que vous vous dirigiez avec tout votre

corps

d'armée sur Landsberg, pour vous porter ensuite sur la route

d’Eylau à Kreutzburg, Vous yous étendrez depuis Possemahlen jusqu'à Althoff; il suffit que vous arriviez demain dans cette position, pour ne pas trop fatiguer yoș troupes,

Au maréchal Davour.

Eylau , le 19 février,

L'INTENTION de l'empereur, monsieur le maréchal , est que vous preniez yos cantonnemens sur la route d'Eylau à Domnau; la tête de vos cantonnemens sera à Domnau, et le reste de votre corps d'armée cantonné en colonnes sur la route de Domnau à Eylau.

Au maréchal SOULT.

Eylau, le 10 février.

L'INTENTION de l'empereur, monsieur le maréchal, est que vous cantonniez votre corps d'armée à Althoff, Schmoditten et Lampasch.

inte Au maréchal BESSIÈRES.

Eylau, le 10 février L'INTENTION de l'empereur, monsieur le maréchal, est que la garde impériale prenne ses cantonnemens dans la ville d'Eylau.

1

Au grand-duc de Berg.

Eylau, le 10 février. L'INTENTION de l'empereur, prince, 'est que vous envoyiez la réserve de cavalerie reconnaître la position de l'ennemi', afin d'éclairer la petite rivière de Frisching

lic
u maréchal AUGEREAU.

Eylau, le 10 février. L'EMPEREUR ordonne

que le ge corps d'armée prenne ses cantonnemens en colonne sur la route d'Eylau à Bartenstein. Son arrière-garde devra être à la hauteur de Kisitten.

[merged small][merged small][ocr errors]

L'EMPEREUR, mon prince, a reçu cette nuit votre rapport; son intention est que vous vous portiez de votre personne à Villenberg y que là vous fassiez éclairer sur toutes les directions, afin de connaître celle qu'a prisę l'ennemis en questionnant des gens de Villenberg vous aurez de bons renseignemens. Si les circonstances exigeaient que vous fussiez soutenu par de l'infanterie, le maréchal Ney a ordre de le faire avec un végiment ou une brigade.

Au maréchal Ney,

Eylau, le 11 février. Le grand-duc de Berg se rend de sa personne, monsieur le maréchal, à Villenberg pour y prendre des renseignemens sur la position de l'ennemi. Si le prince le juge nécessaire, l'intention de l'empereur est que vous le souteniez avec un régiment ou avec une brigade de votre corps d'armée.

Au maréchal Ney.

Eylau, le 11 février. Je vous préviens, monsieur le maréchal, que l'intention de l'empereur est qu'aussitôt que le maréchal Bernadotte sera arrivé à Possemahlen, vous ayez à en retirer le bataillon et la cavalerie que vous aurez envoyés sur la route de Kreutzburg à Landsberg.

siis pro

Au prince de PONTE-CORVO. 719v isti 919)

24 ob sierpna DOY 2.!!!?!!! Eylau ; le 13 février,

L'INTENTION de l'empereur, monsieur le maréchal, est que de votre position vous ayez à envoyer 'de fortes reconnaissances sur Kreutzburg et même sur Brandenburgji pour ramasser tous les trainards et les bagages. Vous devez occuper avec de la cavalerie et de l'infanterie un point sur la route del Kreutzburg à Brandenburg vers le village de Sohuden, de ma

nière qu'il ne puisse rien passer sur cette route , sans que vous en soyez instruit.

LLOTA S. A. I. de grand-duc de Berg.

il 1110';47 lica in pogus ninyo a' Di;

Eylau, le 12 février, deux heures

:!o
du matin.

L'EMPEREUR, mon prince, vient de recevoir votre lettre d’hier; le prince de Ponte-Corvo est arrivé hier et a pris position sur la route d'Eylau à Kreutzburg; la tête de ses cantonnemens est à environ moitié chemin du village de Possemaklen , il pousse des réu connaissances sur Kreutzburg et même sur Brándenburg; l'intention de l'empereur, prince, est que dans la position des choses il ne soit rien engagé; vous deyez avoir votre artillerie assez en arrière pour que dans aucun cas elle ne puisse ne puisse être compromisel

; bornez-vous à surveiller les mouvemens de l'ennemi. $0 519:1514,41434...s} gayon ?; } us "eng " Au maréchal BeÅNADOTTE.** 3115 12" ki obra noi is, ***:,*:

Eylau, le 13 février..

?!? 46 L'EMPEREUR pense que pour donner plus d'étendue å vos cantonnemens, monsieur le maréchal, et pour moins gêner le maréchal Soult, vous devez vous concentrer du côté de Kreutzburg; vous pourrez faire part 'à M. le maréchal Soult des cantonnemens que par là vous serez dans le cas de lui céder.

« AnteriorContinuar »