Chroniques d'Enguerrand de Monstrelet: p. 248. Monstrelet, E. de. Chroniques [livres 1-2

Portada

Dentro del libro

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Índice

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 127 - Rouen à crier contre vous, et aussi contre vous, sire de Bourgogne, qui avez le gouvernement du roi et de son royaume, le grand haro, lequel signifie l'oppression qu'ils ont des Anglais...
Página 242 - Item, est accordé que tantôt après notre trépas et dèslors en avant, la couronne et royaume de France , avec tous leurs droits et appartenances , demeureront et seront perpétuellement à notredit fils le roi Henri, et à ses hoirs.
Página 241 - Henri ne nous troublera ou empêchera , comme devant est dit, que nous ne tenons et possédons tant que nous vivrons , ainsi que nous tenons et possédons de présent, la couronne et dignité royale de France, et les revenus , fruits et profits d'iceux, à la soutenance de notre état des charges du royaume; et que notredite compagne ne tienne tant qu'elle vivra état et dignité de reine, selon la coutume du royaume, avec partie desdites rentes et revenus à elle convenables.
Página 248 - ... gouvernement, à lui , comme dit est, appartenant , et pour éviter les périls et dommages qui autrement pourroient vraisemblablement advenir , écrire ses lettres à nos sujets , par lesquelles il mandera , défendra et commandera, de par nous et de par lui, comme régent, selon la nature et qualité de la besogne. » Item, que toute notre vie durant...
Página 244 - ... royaume, tant spirituels que temporels, et aussi les cités et notables communes, les citoyens et bourgeois des villes dudit royaume, à nous obéissants pour le temps, feront les serments qui s'ensuivent.
Página 404 - ... nez. Et à vous, bel oncle d'Excestre , je vous » laisse seul et pour le tout le régime du royaume » d'Angleterre ; car je sais que moult bien le savez » gouverner ; et vous prie . que pour quelque af...
Página 380 - Louvre pour voir lesdits roi et reine d'Angleterre séants ensemble , en portant couronne ; mais ledit peuple, sans être administré de boire ni de manger par nuls des maîtres d'hôtels de léans se partirent, contre leur coutume, dont ils murmurèrent ensemble ; car , au temps passé , quand ils alloient en si haute solennité à la cour de leur seigneur le roi de France...
Página 105 - Cornouaille avoit promis , vint pour passer Seine atout ( avec ) huit petites nacelles , dedans lesquelles il se mit en l'eau , accompagné de son fils, âgé de quinze ans, de soixante combattants, et un seul cheval, chargé de petits canons et autres habillements de guerre. Si fit nager ( naviguer ) en une petite île , qui étoit au milieu de l'eau , de laquelle ils pouvoient pleinement traire sur les François dessusdits , qui gardoient le rivage.
Página 388 - Fou nous povons plus soustenir. Soustenir ne nous povons plus En nulle manière qui soit : Car , quand nous allons d'huys en huys, Chacun nous dit : Dieu vous pourvoye ! Pain, viandes, ne de rien qui soit, Ne nous tendez nen plus qu'aux chiens , Hélas ! nous sommes chrestiens. Chrestiens sommes-nous voirement, Et en Dieu sommes tous vos frères , Si vous avez l'or et l'argent Ne...
Página 252 - Charles, ni traiterons ou ferons traiter, sinon du consentement et du conseil de tous et chacun de nous trois, et des trois états des deux royaumes...

Información bibliográfica