L'Astronomie: revue mensuelle d'astronomie populaire, de météorologie, de physique du globe et de photographie céleste, Volumen 1

Portada
Gauthier-Villars, 1883
0 Reseñas
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 70 - ... 12,3 et le rapport : 2,2. XVIII.— Oscillation de la zone royale. — Voici en quels termes M. Faye décrivait l'an dernier, à l'Académie des Sciences de Paris, la curieuse oscillation dans la distribution des taches, pendant chaque période de onze ans. « M. Spœrer m'a chargé de présenter à l'Académie le résultat de ses récents travaux sur la singulière loi de distribution des taches à la surface du soleil. On savait depuis longtemps que les taches ne se montrent guère sur la zone...
Página 51 - Autant il est certain, dit l'auteur anglais, que la force qui met la montre en mouvement dérive de la main qui l'a remontée, autant il est certain que toute puissance terrestre découle du Soleil. Sans tenir compte des éruptions des volcans, du flux et du reflux des mers, chaque action mécanique exercée à la surface de la Terre, chaque manifestation de puissance, organique et inorganique, vitale ou physique, a son origine dans le Soleil. Sa chaleur maintient la mer à...
Página 109 - États-Unis), il est un fleuve au sein de l'Océan. Dans les plus grandes sécheresses, jamais il ne tarit ; dans les plus grandes crues, jamais il ne déborde. Ses rives et son lit sont des couches d'eau froide entre lesquelles coulent à flots pressés des eaux tièdes et bleues.
Página 179 - Dans l'étude de ce quatrième état de la matière, il semble que nous ayons saisi et soumis à notre pouvoir les petits atomes indivisibles qu'il ya de bonnes raisons de considérer comme formant la base physique de l'univers. Nous avons vu que par quelques-unes de ses propriétés la matière radiante est aussi matérielle que la table placée ici devant moi, tandis que par d'autres propriétés elle présente presque le caractère d'une force de radiation.
Página 218 - Chaque canal ce termine à ses deux extrémités dans une mer ou dans un autre canal : il n'ya pas un seul exemple d'une extrémité s'arrêtant au milieu de la terre ferme. Ce n'est pas tout. En certaines saisons, ces canaux se dédoublent, ou, pour mieux dire, se doublent. Ce phénomène paraît arriver à une époque déterminée et se produire à peu près simultanément sur toute l'étendue des continents de la planète. Aucun indice ne s'en est signalé en 1877, pendant les semaines qui ont...
Página 204 - Elle me fait trop d'honneur de vouloir faire baptiser en mon nom cette nouvelle planète ; je ne suis ni assez grand pour être au ciel le satellite de Vénus , ni assez bien portant pour l'être sur la terre ; et je me trouve trop bien du peu de place que je tiens dans ce bas monde, pour en ambitionner une au firmament.
Página 179 - Si nous imaginons un état de la matière aussi éloigné de l'état » gazeux que celui-ci l'est de l'état liquide, nous pourrons, peut-être, pourvu que notre imagination aille jusque-là, concevoir, à peu près la matière radiante ; et , de même qu'en passant de l'état liquide à l'état gazeux, la matière a perdu un grand nombre de ses qualités, de même, dans cette dernière transformation, elle doit en perdre plus encore.
Página 143 - Eh bien, me cria-t-il en me voyant, que pensez-vous de ce grand événement? Le volcan a fait explosion, tout est en flammes, ce n'est plus un débat à huis clos. » « C'est une terrible aventure, répondit Eckermann, mais dans des circonstances pareilles, avec un pareil ministère, pouvait-on attendre une autre fin que le renvoi de la famille royale actuelle?
Página 107 - La cause de cette coïncidence ne serait autre que le déplacement du grand courant océanien d'eaux chaudes, le Gulf-Stream, dont l'influence prépondérante sur le régime climatologique du versant de l'Europe est aujourd'hui parfaitement reconnue.... Les sardines, dans leur migration régulière...

Información bibliográfica