Histoire du radicalisme

Portada
La Découverte, 1994 - 121 páginas
0 Reseñas
Las reseñas no se verifican, pero Google comprueba si hay contenido falso y lo retira una vez identificado
Principal parti de gouvernement de la IIIe République, des lendemains de l'affaire Dreyfus à la débâcle de 1940, le parti radical a survécu au naufrage d'un régime auquel il s'était largement identifié. Il a réussi à jouer un rôle essentiel dans les combinaisons gouvernementales de la IVe. L'avènement de la Ve République, la fin de la " République des députés " et les bouleversements de la société française ont précipité son déclin. Comment s'explique la longévité d'un courant politique qui fut d'abord synonyme d'extrémisme avant d'incarner les vertus de modérations, de sens du compromis, voire d'opportunisme ? Dans quelle mesure de larges couches de la société française se sont-elles reconnues dans ce mélange de fidélité verbale aux grands principes républicains et réformateurs, et d'immobilisme pratique qui a souvent caractérisé le radicalisme ? Pourquoi ce parti, considéré de bonne heure comme un rassemblement de " vieilles barbes " archaïques, a-t-il toujours attiré des hommes de talent et d'ambition, de Caillaux à Mendès France, des " Jeunes Turcs " des années trente à Jean-Jacques Servan-Schreiber ou Bernard Tapie ?

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Otras ediciones - Ver todo

Información bibliográfica